Performances économiques appréciées : la Guinée sortie de la liste des pays fragiles par la BAD.

208

Lors des assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement à Sharm El Sheikh, il a été notifié au Ministre de l’Economie et des Finances, que la Guinée est sortie de la liste des pays fragiles grâce à ses performances économiques réalisées, notamment l’amélioration de son score CPIA depuis le 5 septembre 2021.

Cet indicateur de la BAD et de la Banque Mondiale est un outil de diagnostic annuel qui jauge la capacité du pays à faire soutenir une croissance durable et réduire la pauvreté à travers la qualité de ses structures politiques et institutionnelles. Grâce aussi aux appréciations constatées du fonds monétaire internationale sur la résilience de l’économie guinéenne dues notamment à l’intensification de la mobilisation des recettes intérieures, la rationalisation des dépenses courantes avec une prédominance des dépenses d’investissements financés par les ressources intérieures, le remboursement par le Gouvernement des avancées de la BCRG, l’appréciation du taux de change et l’atténuation de l’impact de la hausse des prix liée au contexte international ainsi qu’un taux de croissance attendu de 5,6% en 2023. Cette sortie de la Guinée parmi la liste des pays fragile va le permettre d’avoir une capacité plus importante d’accès aux financements des banques multilatérales ainsi que sur les marchés financiers.

Le Ministre Moussa CISSE a saisi l’opportunité pour demander l’accès au fonds de préparation des projets afin de réaliser suffisamment d’études dans le domaine de infrastructures routières. La réalisation des études étant le préalable à la mobilisation des financements des infrastructures, le Ministre a sollicité l’implication personnelle de l’Administrateur de la Guinée auprès de la BAD, le Ministre Adama KONE, et exprimé son souhait de travailler en synergie avec lui pour permettre d’avoir plus de ressources pour la réalisation des études ainsi que pour l’accompagnement dans le montage et la levée des fonds sur les marchés pour le financement des infrastructures tant souhaité par le Chef de l’Etat, Président de la Transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA.
Par ailleurs, désigné rapporteur des travaux du Conseil des Gouverneurs, le rapport du comité mixte des Directeurs présenté le Ministre Moussa CISSE a été adopté à l’Unanimité des 81 pays dont les pays non régionaux comme la France, l’Italie, l’Allemagne, les Etats Unis, l’Arabie Saoudite.

La présence remarquée de la Guinée à ces assemblées témoigne de la politique de repositionnement du pays prônée par les hautes autorités.

En marge des assemblées, le Ministre de l’Economie et des Finances qui conduit la délégations guinéenne a rencontré le Premier Ministre du Rwanda. Une rencontre d’échanges avec Dr Edouard Ngirente et son staff, pour discuter des relations de coopération bilatérale solide et des possibilités de leur diversification et consolidation dans le futur.

Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentLe Ministre Gouverneur pays, Moussa Cissé conduit la délégation guinéenne aux assemblées annuelles du groupe de la BAD à Charm el Cheick en Egypte.
Article suivantCOOPERATION : LE MINISTRE Moussa CISSÉ REÇOIT UNE DÉLÉGATION DE LA BANQUE EUROPÉENNE D’INVESTISSEMENT (BEI).