MEF/Trésor Public : l’outil digital ‘’Système Comptable Intégré de l’Etat’’ (SCIE) présenté au Ministre Moussa Cissé et à son Cabinet.  

348

Ce sont les installations de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique qui ont servi de cadre, le vendredi 11 aout 2023 à la grande séance de présentation technique et opérationnelle de l’outil digital et novateur qu’est le Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE).

Cet outil majeur qui est une des réussites en terme de réformes engagées au niveau des services du Trésor a été présenté en termes de fonctionnalité et d’interopérabilité au Ministre de l’Economie et des Finances Moussa Cissé, son Cabinet et à certains Directeurs nationaux et Généraux du MEF par le Responsable du projet et les acteurs de mise en œuvre de l’outil.

D’emblée, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, Mourana Soumah,  saluera ce déplacement du Ministre Moussa Cissé et son Cabinet pour apprécier sur place, la fonctionnalité du SCIE qui participe de la volonté du Chef de Département de « renforcer le vaste programme de modernisation de la gestion des finances publiques à travers la transparence et la redevabilité des comptes publics à l’effet de bâtir via le SCIE, un système d’information comptable capable de prendre en charge la comptabilité générale de l’Etat conformément aux dispositions législatives règlementaires et aux normes comptables. »  

Il reviendra par la suite à l’Agent Comptable Central du Trésor, Responsable du Projet, El Hadj Boubacar Barry de présenter les particularités de l’outil qui s’appuie sur le progiciel SAP intégrant des modules inter opérationnels avec un gain de temps et dans le traitements jusque-là, manuels des dossiers. « La situation avant la mise en œuvre du SCIE était caractérisée par la tenue manuelle de la comptabilité avec des données incomplètes, peu fiables et manipulables et surtout une double saisie des données avec risque d’erreurs entre les applications de gestion administratives (Impôt, Douane, BCRG, Dépense …) et la comptabilité. On observait également des difficulté de centralisation et de consolidation des comptabilités ; la non production dans les délais légaux, des comptes de gestion et l’insuffisance d’outil d’analyse et d’aide à la prise de décision pour une meilleure gouvernance des finances publiques etc… C’est pourquoi, le Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE) vise à mettre en place un outil capable de corriger ces insuffisances, conformément aux dispositions législatives et réglementaires (LORF et RGGBCP). » affirmera t il.

D’autres responsables et acteurs impliqués dans l’utilisation de la Plateforme se relayeront pour présenter des modèles de payement de mandats émis ou d’autres sollicitations afin de ressortir les avantages et les avancées dans l’usage de l’outil SCIE, qui à date « facilite les contrôles internes et externes requis dans la gestion des deniers publics ; donne une image fidèle et sincère de la comptabilité de l’Etat  et permet de centraliser toutes les opérations comptables et d’envoyer électroniquement à la banque des titres de règlements pour leur mise en paiement (une première). » confieront ils.

En guise d’argumentaires consolidés, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique qui saluera l’appui et l’accompagnement du Cabinet et du Ministre Moussa Cissé, précisera que l’outil SCIE en implémentation « assurera la génération automatique des écritures comptables relatives aux opérations de dépenses et de recettes de l’État, facilitant la réédition des comptes publics dans les délais légaux. » Fait remarquable, ajoutera Mourana Soumah « au titre des avancées, le SCIE permet de produire en temps réel les états de reporting pour une meilleure aide à l’analyse et à la prise de décision. Son opérationnalisation, fait de la DGTCP, la pionnière dans la mise en place d’une solution intégrée, sécurisée et évolutive dans toute la sous-région. Toute chose qui permet à l’État d’honorer ses engagements de transparence et de redevabilité en produisant à temps des comptes fiables. »

Pour l’intégration des données financières de l’Etat, le Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE) est interfacé avec la chaîne des dépenses, le SAFIG de la Direction Générale des Impôts, le SYDONIA de la Direction Générale des Douanes, l’ORION de l’Agence des dépôts du Trésor et la T24 de la BCRG.

Le SCIE est mis en œuvre grâce à l’appui technique du Cabinet ATOS au titre du Projet d’Assistance Technique et de Renforcement des capacités (EGTACB) porté par l’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets (UCEP) sur un financement de la Banque Mondiale.

Après avoir suivi avec beaucoup d’attention les présentations techniques étayées par des exposés, le Ministre de l’Economie et des Finances a salué « des avancées remarquables par rapport au niveau de refondation de l’Etat dans le secteur du Trésor et de la Comptabilité Publique. » Pour Moussa Cissé, « cet outil contribuera à renforcer les efforts de Digitalisation des Services de l’Etat pour asseoir les bases de la transparence et de la redevabilité, en obtenant un gain de temps et d’efficacité dans le traitement des dossiers. » 

Le Chef de Département de l’Economie et des Finances a cependant, exhorté les cadres et agents à « travailler dur pour l’appropriation de l’outil en multipliant les sessions de renforcement de capacités quitte a élaborer un manuel de procédure ou un guide d’utilisateur. » Et d’interpeller les acteurs en charge de la Plateforme : « Soyez vigilants et attentifs au traitement des dossiers en tant que dernier maillon de la chaine…félicitations pour cette avancée » indiquera, en guise de conclusion de la cérémonie, le Ministre Moussa Cissé.

Prochaine étapes, les perspectives avec notamment la déconcentration de l’outil SCIE pour couvrir les services du Trésor à Conakry et dans les entités de la DGTCP dans l’arrière-pays tout comme travailler en synergie renforcée avec la DNSI et les autres partenaires de terrain disposant de plateformes.

Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentVoyage d’études des hauts cadres du Trésor : Mission accomplie à Abidjan !
Article suivantMEF/MPCI : le Programme de Référence Intérimaire (PRI) présenté aux cadres du Ministère de l’Economie et des Finances