MEF/ Le Ministre Mourana Soumah participe à la cérémonie d’ouverture de la Revue Globale des Projets et Programmes d’investissements publics sous financement extérieurs

160

La Grande Revue globale des Projets et Programmes du portefeuille actif sous financement extérieur à l’initiative du Ministère de l’Economie et des Finances, à travers la Direction Nationale des Investissements Publics, été solennellement lancé, le mercredi 03 avril 2024, par le Premier Ministre, Chef de Gouvernement. Mr Amadou Oury BAH avait à ses côtés, une kyrielle de personnalités et d’invités parmi lesquels, le  Ministre Secrétaire général à la République, le Général Amara Camara, le Ministre de l’Economie et des Finances, Mourana Soumah et ses collègues membres du Gouvernement, les représentants des partenaires au développement notamment : la Banque Mondiale (BM), la Banque Islamique de Développement (BID), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Arabe pour le Développement Économique de l’Afrique (BADEA) entourés de leurs staffs, des hauts cadres de l’administration et surtout des responsables de l’Unité de Gestions des Projets et Programmes d’Investissements Publics.

Une grande cérémonie d’ouverture marquée d’emblée par le Mot de bienvenue du Ministre de l’Economie et des Finances (Tutelle financière) des Projets et Programmes d’Investissements publics en Guinée.

Mourana Soumah qui s’est réjoui de la grande mobilisations des acteurs, hauts cadres, techniciens et partenaires financiers de la Guinée a souligné toute l’importance que cet exercice revêt pour son Département et au-delà pour le Gouvernement : « Je profite de cet instant solennel, pour vous inviter toutes et tous, à redoubler d’efforts pour réduire les goulots d’étranglement afin d’améliorer la capacité d’absorption de notre pays. Il s’agira essentiellement d’alléger les procédures de passation des marchés et de l’obtention des avis de non-objection qui constituent l’un des facteurs bloquants dans l’exécution des projets et programmes de développement. Plus souvent les délais assez longs avec des procédures et formalités complexes, affectent fatalement les décaissements de financements des projets et programmes de développement ainsi que la capacité d’absorption du pays. »

Poursuivant son intervention, le Ministre de l’Economie et des Finances insistera sur l’importance et la pertinence d’une gouvernance efficace et la culture du résultat dans la mise en œuvre des projets : « L’institution des contrats de performance par le Ministère de l’Economie et des Finances en collaboration avec nos partenaires au développement depuis l’année dernière, constitue un engagement mutuel entre toutes les parties prenantes mais surtout avec la population bénéficiaire. Je vous invite donc à plus d’engagement et de responsabilité afin d’accélérer la mise en œuvre des activités des projets dont les objectifs de développement concourent au but commun de l’amélioration des conditions de vie de nos populations. » Mourana Soumah fondera beaucoup d’espoir quant à l’issue de cette revue globale : « J’ai l’espoir que les recommandations issues de cette revue globale permettront d’améliorer considérablement la capacité d’absorption de notre pays et faciliter la mise œuvre rapide de nos projets et programmes. » soutiendra-t-il.

Des axes du discours qui sont aussi des préoccupations de nos partenaires qui s’investissement aux côtés du Gouvernement avec un seul soucis le bien être des Guinéens. Parmi ces Partenaires traditionnels et important, le Groupe de la Banque Mondiale avec son portefeuille d’un (1) milliard 181 millions de dollars américains d’engagements en Guinée. Le Portefeuille actif de la Banque Mondiale en Guinée comporte 11 projets et programmes nationaux adossés à 8 projets et programmes régionaux.

Le Représentant Résident de la Banque mondiale pour la Guinée, M. Issa DIAW a réitéré à l’occasion, la ferme volonté de son Institution d’accompagner les projets actifs de son portefeuille pour soutenir la Guinée, dans son élan de développement amorcé. Mr Diaw a souhaité que des réponses efficaces et efficientes soient trouvé aux goulots d’étranglements qui impactent la mise en œuvre, dans les délais, des projets et programmes.

Lui succédant à la tribune, le Représentant Résident du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), a salué et apprécié le partenariat historique entre son Groupe et le Gouvernement guinéen. Mr Alpha Boubacar Diallo a souligné que le Groupe de la BID reste et demeure « l’un des tous premiers partenaires de la Guinée au regard du volume des engagement de son portefeuille qui s’élève à 1 milliard 500 millions de dollars. Nous sommes ouverts et disponibles pour aider le Gouvernement dans la mise en œuvre du portefeuille de projets qui connaitra des évolutions cette année avec la signature d’autres projets. »


Pour sa part, le Représentant Résident du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), s’est réjoui de l’initiative d’impliquer son institution à cette revue. Il témoigne de l’engagement du Gouvernement guinéen à insuffler la culture de résultats et de redevabilité aux acteurs des projets et programmes, financés par les partenaires au développement. Léandre Bassolé affirmera que « l’approche Contrat de performance entre en droite ligne avec les principes de la BAD dont l’objectif est de faire en sorte que les opérations qu’elle finance aient suffisamment d’impacts sur les conditions de vies des populations ».

Le point d’orgue de la cérémonie sera, le discours de clôture du Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Mr Amadou Oury BAH saisira l’occasion pour remercier vivement, l’ensemble des partenaires au développement pour leur engagement soutenu au processus de développement socio-économique. « Les acteurs et partenaires engagés dans la mise en œuvre des projets doivent redoubler d’effort pour lever les goulots d’étranglement, améliorer la capacité d’absorption en veillant au  respect des procédures de passation des marchés et dans l’obtention des avis de non-objection à travers une planification rigoureuse du processus…il est inadmissible que des ressources soient disponibles pour régler les besoins essentielles des populations et qu’on ne soient pas capables de les utiliser à de bonnes fins…Nous veuilles à ce que les choses avancent bien et mieux dans ce domaine avec la création prochaine, à la Primature, d’une unité chargée du suivi des projets. » indiquera, le Premier Ministre BAH OURY.

La séance d’ouverture sera ponctuée par le remise des satisfécits aux meilleurs coordinateurs de projets et programmes évalués en 2023 suite à la présentation du Rapport global d’évaluation par M Ibrahima Sory Camara, Directeur National des Investissements Publics. Une cérémonie suivie de la signature de nouveaux contrats de performances avec les coordinateurs des unités de gestion des projets, les ministres sectoriels et le Ministre de l’Economie et des Finances, tutelle financière des projets et programmes d’investissements publics.

Cette revue globale (des Porte feuilles actifs) des Projets et Programmes d’investissements publics, participe d’un exercice (soutenu et périodique) de gouvernance efficace du secteur afin de s’assurer que (ces projets et programmes) s’exécutent, selon les règles de l’art, conformément aux méthodes et procédures. Dans le but ultime de contribuer (efficacement et durablement), à l’amélioration des conditions de vie des populations. Tout ceci, pour innover et avancer dans la recherche des meilleures approches (du suivi rapproché) des Portefeuilles actifs.

La Revue Globale (3, 4 et 5 avril 2024) est organisée sous l’égide du Ministère de l’Economie et des Finances, (tutelle financières des projets) et à travers la Direction Nationale des Investissements Publics (DNIP).

La Revue Globale implique les Unités de Gestion des Projets et Programmes, les staffs pays des Bailleurs et leurs TTL, respectifs, les hauts cadres et techniciens guinéens au niveau sectoriels ainsi que les cadres de la Direction Nationale des Investissements Publics, accompagnés de groupes d’experts et de conseillers techniques.

 Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentMEF en Action : le Ministre Mourana Soumah à la Dette, dans le cadre de sa série de visite de prise de contact avec les services techniques et Directions du Département.
Article suivantMEF/Audience : le Ministre Mourana Soumah confère avec l’ambassadeur du Japon en Guinée et le Patron de la Banque classique BNG.