MEF/DNIP : Bouclage des séances techniques de la Pré revue des portefeuilles en prélude à la Revue Globale des Projets et Programmes sur Financement Extérieur.

136

Ce fut une approche innovante, un exercice salutaire ! De l’avis des parties prenantes, la Pré revue de 2 semaines, organisée sous l’égide de la Direction Nationale des Investissements  Publics, impliquant les techniciens et Coordonnateurs des Unités de Gestions des Projets et Programmes d’investissements publics, les hauts cadres de départements sectoriels (tutelle techniques des projets) avec la participation remarquable des TTL/chargés de projets ainsi que des staffs de techniciens et experts (bureaux pays) de la BAD, de la BID, de la BADEA et de la Banque Mondiale, était très opportune.

En effet, démarrée la semaine passée, cette Pré revue a été clôturée ce Vendredi, 29 mars 2024, dans les locaux de la Direction Nationale des Investissements Publics. « C’est une approche qui nous a permis de mieux préparer la grande revue globale qui arrive les 3, 4 et 5 avril prochain à Conakry. Nous avons mis à profit ces échanges, pour passer au peigne fin, les aspects techniques et opérationnels dans la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics, figurant dans les portefeuilles actifs de la Banque Mondiale, de la Banque Africaine de Développement et de la Banque Islamique de Développement. Cette pré revue nous a permis de voir à date, ce qui marche, et ce qui ne marche pas ! De mieux cibler les obstacles et les difficultés, de répertorier les goulots d’étranglements sur le plan technique et opérationnel. A cet effet, des préoccupations ont été soulevées et des recommandations formulées. Elles seront présentées sous forme de conclusions générales à l’attention des Hautes Autorités et des Représentants des PTFs, lors de la Grande Revue Globale, de début avril à Conakry. Nous sortons très satisfaits, de cet exercice qui atteste du suivi rapproché des portefeuilles des projets et programmes d’investissements publics en Guinée. » confie, le Directeur National des Investissements Publics, Ibrahima Sory Camara.

Au cours de cette pré revue, les coordonnateurs de projets et programmes se sont relayés dans locaux de la DNIP pour présenter, suivant un format standard, les grands axes, les résultats obtenus assortis d’indicateurs, le niveau d’exécution physique et financière des projets, les difficultés rencontrées, les goulots d’étranglement ainsi que les points d’attention qui méritent d’être pris en compte, pour améliorer la qualité et les performances des portefeuilles actifs des projets financés par les Bailleurs de Fonds, notamment : la BAD, la BID, BADEA et la Banque Mondiale.

Il est important de rappeler que le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) dans le but d’associer harmonieusement ces fonctions de programmation et de gestion des investissements publics ; de mobilisation et de coordination des aides extérieures et d’intégration régionale ; et de suivi de la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics pour un développement socio-économique va organiser, à travers la Direction Nationale des Investissements Publics, la revue globale des projets et programmes d’investissements publics, en lien avec les bailleurs de fonds (Banque mondiale, BID, BAD et BADEA) du 3 au 5 avril 2024 à Conakry.

Pour le Directeur National des Investissements Publics, Ibrahima Sory Camara : « Cette revue vise à doter le Ministère de l’Economie et des Finances, d’une base de données décrivant la situation détaillée de chaque portefeuille actif des projets. Il s’agit spécifiquement : de faire l’état des lieux des portefeuilles actifs desdits bailleurs ; de procéder à la restitution des résultats de travaux issus de l’évaluation finale des contrats de performance des UGP ; d’identifier les goulots d’étranglement que rencontrent les projets et proposer les mesures idoines en vue d’améliorer leur mise en œuvre des projets sur le terrain ; et de procéder à un suivi rapproché portefeuilles actifs des projets et programmes des principaux bailleurs de fonds intervenant en République de Guinée. »

L’objectif principal de la Revue annoncée est d’avoir une vision globale des interventions des PTF en Guinée.  Il s’agira d’une approche participative en mode hybride avec la participation des coordinateurs de projets, des TTL/chargés de projets, des techniciens et hauts cadres des Départements sectoriels et des staffs des bureaux pays des PTFs.

Service Communication Relations Publiques MEF.

Article précédentPremier grand oral réussi du tout nouveau Ministre Mourana Soumah face aux Conseillers du CNT réunis à l’hémicycle pour l’autorisation de ratification de 2 accords de prêt en faveur de la Guinée.
Article suivantMEF/Audience : Une délégation d’EXIM BANK CHINE et des représentants de la Société TBEA rendent une visite de courtoisie au Ministre Mourana Soumah