MEF/CNT : Les conseillers nationaux autorisent la ratification d’un accord de financement additionnel de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) de 17 millions d’euros en appui au projet d’interconnexion électrique des pays membres de l’OMVG.

74

Réunis en plénière, le mercredi 3 mai 2023, les Conseillers nationaux ont à l’unanimité des voix, voté pour autoriser la ratification de l’accord de financement additionnel apporté par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) à hauteur de 17 millions d’euros en faveur de la mise en œuvre avancée du grand projet d’interconnexion électrique des pays membres de l’OMVG (Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Gambie).

Intervenant à l’occasion, en sa qualité de Ministre de l’Economie et des Finances, Mr Moussa CISSE a vivement remercié les Conseillers du CNT tout en appréciant ce vote qui ouvre le processus de ratification de cet accord de financement d’une extrême importance dans le calendrier de mise en œuvre du projet au bénéficie des populations guinéennes.

« En termes de financement additionnel pour la mise en valeur du fleuve Gambie, entre la Guinée et la banque Européenne d’Investissement (BEI) d’un montant de 17 millions d’euro, ce montant vient en complément, d’un premier montant qui avait déjà été accordé par la même Institution à hauteur de 65 millions d’euros.  Ils s’agit d’un montage financier avec la participation de la Banque Islamique de Développement (BID), de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de la Banque Mondiale. Ces ressources mises à disposition permettront aujourd’hui d’investir dans les infrastructures énergétiques qui vont porter la croissance du pays et impacter le quotidien des Guinéens. C’est là aujourd’hui, la vision du Chef de l’État, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA. C’est aussi l’engagement du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Dr Bernard GOUMOU afin que les investissements dans tous les secteurs soient bénéfiques aux Guinéens » avait souligné le Ministre de l’Économie et des Finances, lors de sa prise de parole à la tribune du CNT.

Devant les Conseillers nationaux, Mme Fatima CAMARA, rapporteuse de la commission du Plan, des affaires Financières et du Contrôle Budgétaire au CNT, avait fait le compte rendu sommaire du travail de la commission avec les cadres des deux Départements concernés. Un travail préliminaire qui a permis d’avancer vers l’autorisation de ratification de l’accord de financement BEI en faveur de cet important projet d’Interconnexion électrique profitable à la Guinée et à la Sous-région.

En effet, la mise en œuvre de ce projet prévoit : La réalisation de postes sources 225/30KV de Kaléta et Boké ; l’augmentation de la capacité initiale de poste de Boké de 30 MVA (2x 15) à 80 MVA( 2×40), afin de couvrir les besoins en électricité des sociétés minières et l’ajout des inductances de lignes de 20 MVAR sur les départs lignes 225 KV de Boké à Kaleta, de Manéah à Linsan, de Kaleta à Linsan.

On projette également l’ajout des inductances de neutre sur les inductances de lignes 225KV, la délocalisation du dispatching principal du site de Kaléta et au site de Linsan ; la délocalisation des logements du personnel d’exploitation du dispatching de Kaléta à Linsan ; l’équipement de deux (2) travées départs lignes 225KV Haute Guinée (Projets Guinée-Mali) ; l’équipement de deux (2) travées départs lignes 225KV Manéah (Projet futur) ; la modification des jeux de barres 225 KV souples (câbles) par des jeux de barres rigide(tube) et le remplacement des régleurs en charge des transformateurs de puissance de Boké.

Il en est de même pour la modification des pertes des inductances shunt de 20 MVAR, l’harmonisation du matériel de SIEMENS pour les équipements de contrôle, commande et télécommunication OMVG avec celui de CWE au poste de Kaleta et la prise en compte de la révision des prix et des frais de mobilisation avancée.

Ce projet hautement stratégique, permettra à la Guinée d’accroitre l’accès à l’électricité pour tous et surtout, à positionner le pays dans l’exportation d’énergie électrique dans la sous-région.

Service Communication, Relations Publiques.

 

Article précédentPublication de l’Arrêté Conjoint portant Institution d’un Prix de Référence à la vente de la Bauxite en Guinée.
Article suivantGuinée : Une économie résiliente aux chocs et qui augure de bonnes perspectives pour les années à venir !