MEF/BID : Le Ministre Mourana Soumah et ses collègues de la mission gouvernementale ramènent de RYAD, une boille moisson des Assemblées annuelles de la BID.

50

Mission concluante et fructueuse, c’est ainsi qu’on pourrait qualifier la participation de qualité de la délégation guinéenne, aux 49 -ème sessions des assemblées annuelles du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), tenues fin avril 2024 à RYAD. Un grand événement couplé cette année, aux grandioses cérémonies de célébration du jubilé d’or du Groupe, qui fêtait ainsi ses 50 ans, depuis la signature de son acte fondateur, ici même, à l’Intercontinental Hôtel de Ryad.

Ce grand forum de RYAD a connu 27 évènements parallèles (séminaires, symposiums, panels et échanges de haut niveau) regroupant 3700 délégués (experts, techniciens, chercheurs, philanthropes, patrons de banques, de finances et de développement) parmi lesquels, 23 chefs d’institutions de financement du développement, donneurs d’ordre, dirigeants et membres de délégations de pays membres et partenaires associés.

Finalement, ce sont 85 accords de financements ont été signés avec 13 pays pour un montant de 8 milliards USD. Et parmi ces pays, la Guinée qui a décroché auprès de la BID, une enveloppe indicative d’appui de 660 millions USD pour le financement d’un paquet de projets et programmes d’investissements publics à court et moyen terme.

En effet, le Ministre de l’Économie et des Finances, Mourana Soumah, ses collègues en charge du Plan et des Infrastructures, accompagnés d’une forte équipe de hauts cadres et de techniciens ont réussi la signature d’un accord-cadre avec la BID, sur le document programmatique de la SPPM 2024 2027 doté d’une enveloppe indicative de 660 millions de dollars américains.

Un montant calé pour le financement des projets et programmes structurants couvrant les secteur de l’énergie, de l’éducation, de la santé, des infrastructures et de la connectivité, sans compter des projets pour lutter contre le changement climatique. En conférant avec les institutions du groupe, chargé du secteur privé, des assurances et des fonds de développement, la team Guinée à fait avancer les projets de construction de route sur la corniche nord Hamdallaye Sonfonia, l’hôpital mère et enfant ainsi que le chantier du waqf BID Guinée.

La mission gouvernementale a exploré les possibilités d’appuis des institutions et partenaires présents à RYAD afin d’aider le Gouvernement à limiter les effets de l’explosion du dépôt de carburant de Conakry sur l’économie guinéenne. On notera, les contacts formelles des Ministres guinéens avec le Président du groupe de la BAD et son proche entourage, les Patrons des fonds arabes et leurs staffs pour passer en revue, les projets en cours et ceux en perspectives.


Avec tous ces interlocuteurs, le potentiel et la destination Guinée ont été ‘’vendus‘’ notamment, le Mēga projet Simandou qui a enregistré, des avancées remarquables en termes de mise en œuvre.

Dans ce périple saoudien, les missionnaires guinéens ont eu, une rencontre cordiale et conviviale avec des Guinéens vivant à RYAD. Une occasion pour transmettre les salutations et le message d’unité et de cohésion des hautes autorités du pays. Une rencontre en famille, ponctuée de prières et de bénédictions pour la Guinée et les Guinéens.

Ce séjour a été bouclé par le rituel d’accomplissements des obligations religieuses de la Oumra à la Mecque. Une nuit de dévotion et de prières ponctuées de bénédictions pour un développement harmonieux du pays dans la paix, la concorde sociale et l’unité d’action des Guinéens.

Ryad : invité de la team médias BID/ Ibrahima Ahmed BARRY, Expert Senior, journaliste consultant.

Article précédentRYAD/ la Guinée et le Groupe de la BID signent, l’accord SPPM de 660 millions USD portant sur le Document programmatique pays  »2024-2027 ».
Article suivantPartenariat Guinée/FMI: l’Institution alloue au pays, une enveloppe de près 66 millions d’euros au titre de la facilité rapide de crédit (FRC).