Le Ministre Mourana Soumah préside sa première réunion de Cabinet au MEF : Déclinaison des Instructions, Axes et Orientations majeurs.

348

 C’est sous le prisme de l’action, de la rigueur, de l’efficacité et de l’obligation de résultats pour atteindre les objectifs assignés au MEF, que le nouveau Ministre de l’Economie et des Finances a placé sa première réunion de cabinet, le mercredi 20 mars 2024. Le Ministre Mourana Soumah fraichement installé dans ses nouvelles fonctions a été accueilli et salué par ses proches collaborateurs qu’ils retrouve, dorénavant. en qualité de Ministre de l’Economie et des Finances

Une occasion pour le Secrétaire Général du MEF, d’adresser, au nom du Cabinet, des Directeurs, chefs de services et de l’ensemble des travailleurs, un souhait de bienvenu au nouveau patron du MEF pour la confiance placée en lui, par les Hautes autorités du pays. Elhadj Abdoulaye Touré a également tenu à rassurer de la détermination, de l’engagement et de la loyauté, des uns et des autres, à l’accompagner dans l’accomplissement de sa noble et exaltante mission… « Nous allons être présents sur tous les fronts de la bataille pour le développement, à travers la mobilisation ressources internes, la qualification dépenses et la réalisation des projets de développement » affirmera-t-il.

Enfin, le Secrétaire Général du MEF exprimera les vœux de pleins succès du Cabinet au nouveau Ministre, en priant Dieu de guider les pas du Ministre Mourana Soumah.

En prenant la parole, le nouveau Chef du Département de l’Economie et des Finances s’est dit touché par ces marques d’affections et ces témoignages de sympathie et de soutien, suite à sa nomination. « C’est une nomination qui intervient en plein moi saint de ramadan, très symbolique pour moi. Ce choix m’honore et vous honore aussi.  Nous sommes très reconnaissants au Chef de l’Etat, le Président de la République, Général de Corps d’Armées, Mamadi Doumbouya. Mais sur le front du travail, nous serons très regardant sur la qualité et bienveillant sur l’esprit d’équipe qui doit etre le socle de la réussite de nos activités. Nous serons intransigeant quant à la qualité du travail, le respect du délai d’examen des dossiers et dans l’obligation de résultats. » indiquera-t-il, d’emblée.

Afin d’avoir une idée claire sur l’état des lieux, le Ministre Mourana Soumah envisage très prochainement d’effectuer une visite au niveau de toutes les directions générales et nationales ainsi que dans les services d’appuis pour être en phase avec les opérationnels, en identifiant sur place, les difficultés et les facteurs de blocages.

Première décision de prise par le Ministre ce matin : la création en perspective d’une Plateforme de gestion électronique des courriers pour la traçabilité et la réduction de risque de perte de dossiers et courriers dans le circuit.

Axes forts et orientations par directions et services

Poursuivant son intervention en réunion de Cabinet, le Ministre Mourana Soumah a apporté un éclairage sur les axes d’interventions et surtout, donné des orientations sur ce qu’il attend de chaque grand service du MEF.

Il a ainsi demandé à la Direction Nationale des Investissements Publics de faire le Point sur l’élaboration PIP, la revue des portefeuilles des projets d’investissements publics et de recenser les difficultés rencontrées, enjoignant le service à développer l’interface suivi du FINEX avec l’ensemble des systèmes nécessaires.

La Direction de la Dette devra aussi faire le point de la situation des titres émis et des payements opérés, situer le Stock de la dette intérieure auditée, payée et non payée, indiquer le niveau de Mobilisation des ODT et des emprunts obligataires. Il est aussi demandé d’apporter des informations sur la plateforme de gestion électronique de la Dette ‘’SIGADE’’ ; son planning d’exécution, ses paramétrages, ses bases des données et ses interfaces, sans oublier la palette des Reformes en cours.

Le Ministre Mourana Soumah qui tient à la qualité de la dépense et à la reddition des comptes, a instruit au Directeur National du Contrôle financier, de faire l’inventaire des actions et réformes engagés pour la qualité des dépenses en ressortir des économies générées en termes d’impacts (phase administrative et comptable)

A la Direction des Etudes économiques et Prospectives, le travail demandé porte sur l’élaboration d’une note synthèse sur  la production et  la diffusion des informations économiques et financières, la récapitulation des études et enquêtes en cours, ainsi que des difficultés.

En ce qui concerne, la Direction du Portefeuille et du Patrimoine de l’Etat, le Ministre Mourana Soumah attend sur sa table, la situation exhaustive du portefeuille, secteur d’activité par secteur, le rapport de la Pré Revue des sociétés qui traine encore, l’Identification des Sociétés Publiques qui ne rapportent pas à l Etat des dividendes. Le Ministre souhaite d’ailleurs, mettre en place, un Système d’analyse financière pour lire, les états financiers en lien avec les conclusions des Conseils d’Administrations des Sociétés Publiques afin de déceler les incohérences par rapport aux provisions, aux charges et autres amortissements souvent annoncés au détriment de l’Etat. Un point précis, sur le processus de révision de la loi 056 doit être fait, à l’effet d’opérer cette réforme avant les 100 premiers jours, après la nomination du Ministre Mourana Soumah.

Autre gros secteur abordé, les Marchés Publics. Ce service doit produire et soumettre à l’attention du Ministre et du Cabinet, la Situation des marchés publics passés par Ministère sectoriel, en précisant ceux encours, ou ceux en instances, en indiquant les difficultés. Il est leur demandé aussi, d’apporter des informations sur le niveau d’opérationnalisation de la plateforme e-procurement. Quelle étape, les interfaces avec la chaine de dépense …. Les relations de travail avec les PRMP et la structure ARMP.

Distillant des instructions et orientations, le Ministre Mourana Soumah, ancien DG du Trésor a demandé aux responsables du service du Trésor et de la Comptabilité Publique, de faire la traditionnelle situation des paiements et des encaissements des recettes non fiscales, en mentionnant les reformes en cours, notamment le Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE). Se projeter par rapport à l’opérationnalisation de l’outil Trésor Pay/Trésor Money. Une action phare qui tient à cœur au Ministre Mourana Soumah.

Les services de la DAAF sont invités à esquisser et à mettre en lumière, les grandes lignes du budget alloué au MEF, en faire un point d’attention, conformément à la LFI 2024. Evoquant le volet Gestion des ressources humaines, le Ministre de l’Economie et des Finances a instruit au DRH d’initier un programme de gestion informatisée du personnel en termes d’innovation.

Pour l’Inspection Générale des finances, le travail consistera à faire le point sur les missions d’inspections réalisées en 2023 et celles en cours, en mettant en exergue, le point d’attention sur les Recettes générales non stabilisées.

Quant au Conseiller juridique du Département, instruction lui a été donnée, de faire l’inventaire des contrats, des conventions et accords signés à date… et de répertorier les dossiers en fonction de leur situation d’urgence pour prendre des décisions idoines.

S’adressant au staff du Secrétariat Exécutif de la CTSP, le Ministre Mourana Soumah a souhaité, disposer d’une note synthèse campant le niveau de coopération avec le FMI. Un dossier qui ressortirait le volume des ressources potentielles, le niveau de décaissements ainsi que le point sur les assistances techniques fournies par le FMI assortis des recommandations stratégiques.

On attend du Fonds Spécial des Investissements (FSI) une clarification de son fonctionnement, notamment ces liens d’ancrage, sa nature et son positionnement en tant que structure…. Un benchmarking comparant la structure, à celles existant dans la sous-région, pour savoir quel modèle, le plus stable de la structure est appropriée à la Guinée.

Par ailleurs, le nouveau Ministre de l’Economie et des Finances a invité le Responsable PRMP du MEF, à être pro actif et efficace dans la gestion diligente des Marchés et acquisitions du MEF : « Nous ne voulons plus de retards, nous serons très regardant par rapport à la gestion des marchés, des contrats et du taux d’absorption… on ne doit plus trainer les pas. » confiera-t-il, surtout en ce qui concerne l’exécution des travaux d’investissements publics … : « ils doivent aboutir dans les meilleurs délais notamment (les chantiers des trésoreries régionales inscrits sur les dépenses d’investissements. »  rajoutera-t-il.

A propos du volet, Formation et renforcement des capacités, il a instruit au responsable du service, la nécessité de faire le point sur le suivi de la dernière mission des cadres de l’ENAREF du Burkina Faso en Guinée. Objectif relancer le projet de partenariat avec cet Institut pour former et remettre à niveau au Burkina, des cadres et agents du secteur de l’économie et des finances publiques.

Le nouveau Ministre a par ailleurs, exhorté le service information et communication à être offensif et pro actif dans la gestion de l’information et de la communication du Département afin d’apporter davantage de visibilités aux activités et résultats réalisés. « Vous devez jouer un rôle éminent … on attend de vous, un plan d’action de communication cohérent, prenant en comptant, les besoins et les attentes du Cabinet ainsi que de tous les services du MEF. » précisera-t-il.

En bouclant ce tour de table, Le ministre Mourana Soumah a mis un accent sur la dimension Genre et équité, soulignant sa volonté et son engagement, à veiller sur une plus grande représentativité des femmes dans les instances de décisions (Direction, division, section et cellule du MEF). Discrimination positive certes, mais, il faudra faire valoir le mérite qui est aussi à l’actif des femmes.

Enfin, le Ministre Mourana Soumah a invité Mme, la Conseillère principale, à travailler davantage dans la coordination des activités du Pool des Conseillers gravitant autour du Chef de Département.

Ce sont là, les grandes lignes de la première réunion de Cabinet qui était une rencontre de prise de contact, de déclinaison des axes et orientations prioritaires d’interventions du Nouveau Ministre de l’Economie et des Finances.

Mourana Soumah a appelé les uns et les autres, à l’esprit d’équipe, à la franche collaboration des cadres dans la responsabilité pour relever les grands défis.  

Service, Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentMEF/Audience : le nouveau Ministre de l’Economie et des Finances, reçoit en visite de courtoisie, les responsables pays du Groupe de la Banque Mondiale en Guinée.
Article suivantMEF/ Rencontre de travail : Le Ministre Mourana Soumah confère avec une forte délégation de l’Association des Professionnels des Banques en Guinée (APB-G).