ÉLABORATION DE LA LETTRE DE MISSION DU MINISTÈRE DU PLAN ET DE LA COOPÉRATION INTERNATIONALE : DE HAUTS CADRES DU DÉPARTEMENT PLANCHENT SUR CE DOCUMENT STRATEGIQUE.

123

La Lettre de Mission du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale que dirige Mme Rose Pola Pricemou, a été produite par la Primature et soumise pour amendement aux différents Directeurs du Département. La salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances a servi de cadre à cet examen, le mercredi 04 janvier 2022.

Mr Abdoulaye TOURÉ qui fait office (pour le moment) de Secrétaire Général des deux départements, celui de l’Economie et des Finances, et celui du Plan et de la Coopération Internationale a dirigé les travaux techniques. Des Hauts cadres du ministère du Plan et de la Coopération ont été conviés à se prononcer sur cette mouture de lettre de mission. Au nombre des intervenants, il y avait le Directeur National du Plan et de l’Economie Rurale et son Adjoint, le Pool des Conseillers, le Directeur du Bureau Technique d’Appui à la Programmation (BTAP), le Directeur du Fonds de Développement Economique et Social (FEDES) et son Adjoint, le Conseiller Juridique, Mr Mamadou Cellou Diallo, et bien d’autres cadres et techniciens.

Il est important de rappeler que l’une des missions phare du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale, est celle d’élaborer la politique nationale de coopération. En termes de planification, le département aura en charge, l’organisation du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH), l’élaboration et la mise en œuvre du Programme de Référence Intérimaire (PRI), son suivi et sa vulgarisation au grand public, l’organisation de tables rondes avec les bailleurs de Fonds sur le financement du PRI… sans oublier la gestion efficace de la coopération et la coordination de l’aide publique au pays avec des partenaires au développement.

Des chantiers majeurs pour ce Département stratégique. L’on se souvient que lors de sa prise de fonction, Mme Rose Pola Pricemou avait mesuré l’ampleur de la tâche qui lui incombait, et elle s’était engagée à travailler à la réussite de sa mission. La lettre de mission en examen, une fois terminée au niveau technique, sera validée au plus haut sommet de l’Etat avant qu’elle ne soit exécutoire.

De gros défis et de grands enjeux pour le Cabinet du Plan et de la Coopération Internationale en 2023 en lien avec la mise en œuvre efficace de la feuille de route du Gouvernement.

Service Communication, Relations Publiques.