Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies échange avec le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan à Conakry.

110

Une rencontre de travail et d’échanges sur des questions factuelles et les domaines d’interventions du Bureau de la Coordination du système des nations unies en Guinée, telle aura été la quintessence de l’entretien, à bâton rompu que le Ministre Moussa Cissé qui avait à ses cotés son collègue de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalen Barry, a eu avec Mr Vincent Martin, Coordonnateur résident du SNU.

Le Patron de la Coordination du Système des Nations Unies en Guinée s’est félicité de l’accueil avant d’affirmer l’engagement de son Institution à accompagner le Département dans la mise en œuvre de sa feuille au titre de la refondation du pays. Mr Vincent Martin a indiqué à cet effet, la décision du Système des Nations Unies en Guinée d’appuyer le Gouvernement dans l’organisation d’une table ronde pour le financement du Programme de Reference Intérimaire (PRI) tout comme, la réalisation des activités liées au Recensement Général des Populations et de l’Habitat projeté par le Gouvernement guinéen.

Abordant d’autres axes variés du domaine d’intervention, l’hôte de marque a également annoncé au Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, la volonté du SNU de soutenir des projets de renforcement de capacités, notamment en matière de planification stratégique du développement et de cadrage macro-économique. Dans ce sens d’ailleurs, un atelier est annoncé pour le 17 octobre prochain à Kindia sur l’approche Gestion Axée sur le Résultat (GAR) à l’intention des BSD.

En termes de disponibilité, le SNU est aussi prêt, selon Mr Vincent Martin à appuyer les études prospectives, le renforcement du système statistique et la comptabilité publique ainsi que l’élaboration du 2eme Rapport National Volontaire 2022 de la Guinée, en droite ligne de l’atteinte des ODD. Le Coordonnateur Résident a enfin, émis le souhait de voir renforcer le cadre de concertation et notamment les groupes thématiques, tout en informant de passage, les deux (2) ministres, de la mise en place d’une Plateforme de Coordination des PTFs pour harmoniser leurs interventions aux cotés du Gouvernement.

Très satisfait de la visite et des prédispositions de la Coordination résidente du système des Nations Unies en Guinée, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a remercié (au nom du Gouvernement) le Bureau de la Coordination résidente pour le travail de qualité et les appuis constants au pays. Moussa Cissé a marqué son accord pour l’ensemble des propositions d’appuis et d’accompagnement dans la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics. Il a vivement apprécié l’engagement du Système des Nations à accompagner la Guinée pour le financement du Programme de Reference Intérimaire (PRI) tout comme, le Recensement Général de la Population et de l’Habitat, (point majeur) des activités au titre de l’agenda de la Transition.

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan s’est en outre, réjoui de la volonté d’appuyer l’élaboration du 2eme Rapport National Volontaire, rappelant que le dernier rapport dans ce domaine, date de 2018… donc il y a besoin de produire un nouveau rapport en 2023. Le Cabinet du MEFP a déjà préparé un courrier à cet effet, pour aller vite dans le process. En ce qui concerne la relance et le renforcement du cadre de concertation, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalen Condé a salué l’initiative et proposé de rajouter aux groupes thématiques existant, le groupe thématique Agriculture pour mieux appréhender les questions de valorisation du monde rural. C’est sur des notes de satisfaction et d’espoir pour une qualification et un renforcement du dialogue pays que les deux parties se sont quittées.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEFP.