Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan abrite une réunion stratégique sur la situation des routes en Guinée

153

La question du secteur routier revêt une importance capitale pour le Gouvernement guinéen. C’est en cela que des Ministres réunis autour du Ministre de l’Économie des Finances et du Plan ont planché sur la question, le mardi 04 septembre 2022, dans la salle de conférence du Département.

Cette réunion stratégique à l’initiative du Chef du Département de l’Economie, des Finances et du Plan, Moussa Cissé, a regroupé le Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République Colonel Amara Camara, le Ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mr Mamadou Nagnalen Barry, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Mr Mory Condé, le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire Colonel Ibrahima Sory Bangoura, ainsi que les hauts cadres du MEFP, des Départements sectoriels et les responsables de l’Administration du Contrôle des Grands Projets (ACGP).

La réunion avait pour objectif de faire la situation des travaux routiers dans le pays afin de prendre des actions nécessaires pour lever les points de blocage. Les difficultés de circulation liées à l’étroitesse de certaines rues, au manque de voiries, aux embouteillages persistants ont été soulevées et examinées en profondeur afin de leur apporter des solutions urgentes, pratiques et durables. Des discussions, il ressort la necessité d’ouvrir certaines voies dans les secteurs engorgés de Conakry notamment la pénétrante nord, l’axe Kagbélen Coyah, la transversale 15, les voiries des 5 communes de Conakry réalisées sous don Marocain ainsi que l’ensemble des travaux routiers inscrits et non exécutés de l’ordre de 103 milliards fg dans la LFI de 2022, la prise en compte de l’accord cadre sino guinéen pour faire face au financement d’autres chantiers.

A l’intérieur du pays, de gros chantiers sont envisagés. Les travaux consisteront en l’ouverture et l’aménagement de pistes rurales par le Ministère de l’Agriculture en charge du secteur rural. Les routes départementales seront aussi aménagées s’accordent les membres du Gouvernement.

Ce sont au total, 26 projets approuvés et financés sur les ressources DTS (Droit de Tirage Spécial) qui figurent dans le portefeuille (en cours ou nouveaux à réaliser). La réunion a constaté la disponibilité, après inventaire de 100 millions de dollars US au titre du financement extérieur (FINEX) mais non décaissé.

Difficultés observées et soulignées par la rencontre, les perturbations liées à la saison des pluies qui ont occasionné l’arrêt de plusieurs chantiers routiers. La fin de la saison pluvieuse permettra de relancer très vite, l’ensemble des projets en cours, suivi du démarrage formel d’autres chantiers projetés.

la rencontre face au constat de manque de coordination dans la réalisation des infrastructures routières a decidé de la mise en place d’une d’une commission mixte pour un suivi rapproché des dossiers et chantiers. Une commission composée des cadres du MEFP, de l’ACGP, du Génie militaire, de l’AGEROUTE, du MUHAT, et du MIT.

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Moussa Cissé et ses collègues du Gouvernement se veulent dorénavant rassurant quant au renouveau du secteur routier afin de jeter les bases solides d’une relance économique espérée pour le bien-être et le mieux-être des populations guinéennes

Service Communication, Relations Publiques MEFP