Délai pour le payement par les Sociétés Publiques et mixtes des dividendes dus à l’Etat pour l’exercice 2020/2021

112

C’est une décision majeure prise par le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan pour rappeler à l’ordre, les sociétés publiques, mixtes et à participation minoritaires de l’Etat qui accusent du retard dans le paiement des dividendes dus à l’Etat guinéen de l’exercice 2020-2021. Les responsables de ces entités ont, jusqu’au 30 septembre 2022, le temps, de régulariser leurs situations par rapport au payement des dividendes dus à l’État.
Ci-dessous, le contenu du Communiqué du MEFP.

                                                  COMMUNIQUE du MEFP 

« Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP) constate avec regret, le retard dans le versement des dividendes dus à l’Etat par certaines sociétés publiques, mixtes et à participations minoritaires de l’Etat. Ces dividendes portent sur les exercices 2020 et 2021. Il est important de rappeler que les dividendes sont dus à l’issue des sessions des Conseils d’Administration pour les sociétés publiques et des Assemblées Générales Ordinaires (AGO) pour les sociétés mixtes et à participations minoritaires de l’Etat, au plus tard le 30 septembre de chaque année. Pour corriger cette situation, il est demandé à toutes les Sociétés publiques, mixtes et à participations minoritaires de I’ Etat, de procéder aux paiements en faveur de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, des dividendes dus à l’Etat, au titre des exercices 2020 et 2021, au plus tard vendredi 30 septembre 2022. Passé ce délai, des mesures administratives seront mises en application conformément à la règlementation en vigueur. »

Signé, Moussa Cissé, Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan.

ci jointe la version PDF du Communiqué

Communiqué MEFP