La Directrice des Operations pour la Guinée à la Banque Mondiale échange avec les membres du gouvernement en prélude aux assemblées annuelles des Institutions de Bretton Woods à Washington.

155

C’est une tradition consacrée … les échanges préparatoires aux assemblées annuelles de l’automne entre le staff de la Direction des Opérations de la Banque Mondiale pour la Guinée et les membres du Gouvernement réunis autour du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Gouverneur Pays pour la Banque mondiale en Guinée. Moussa Cissé ayant à ses côtés, le Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République, ses collègues du Gouvernement, tous entourés de secrétaires généraux, conseillers, directeurs généraux et nationaux ; tout ce beau monde a longuement conféré, le lundi 19 septembre 2022 avec l’équipe dirigée par Mme Coralie Gevers, Directrice des Operations pour la Guinée, accompagnée par le Représentant Résident de la Banque en Guinée, Nestor Coffi.

En introduisant la rencontre, le Ministre Moussa Cissé a qualifié cette visite « d’expression vivante de la qualité de la coopération entre la Guinée et la Banque » ; une coopération qui apporte des ressources et des appuis conseils pour le développement du pays et l’amélioration des conditions de vie des populations. Des entretiens francs et directs qui ont permis de passer au peigne, le portefeuille actif de la Banque en Guinée et esquissé le schéma de répartition de l’allocation des ressources IDA 20 pour une enveloppe de 520 millions UDS que la Banque vient d’accorder à la Guinée.

Moussa Cissé a exprimé la reconnaissance du Chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya, du Premier Ministre, Chef de Gouvernement et des populations guinéenne pour le soutien et l’accompagnement de qualité que la Banque apporte à la Guinée. Rappelant la vision du Chef de l’Etat qui fait de l’amélioration des conditions de vie des Guinéens sa préoccupation majeure, le Ministre Moussa Cissé souhaite que les ressources de l’IDA (520 millions UDS allouées pour 3 ans) prennent en compte les besoins et préoccupations exprimés par les Guinéens à la faveur de la récente immersion gouvernementale afin d’impacter directement et durablement les populations du pays profond.

Outre le travail de toilettage des projets et programmes figurant dans le portefeuille actif de la Banque Mondiale en Guinée, le Ministre Gouverneur pays à la Banque pour la Guinée a informé la délégation de l’élaboration du Programme de Reference Intérimaire (PRI) et du lancement récent des Schémas Régionaux d’Aménagement pour le Développement (SRAD) afin de cartographier toutes potentialités et opportunités de développement à la base.

Tour à tour, les membres du Gouvernement conviés à la rencontre ont évoqué et défendu leurs projets sectoriels appuyés par la Banque et mis sur la table de nouveaux projets susceptibles d’impacter durablement et positivement les populations vulnérables. Dans la palette, on retiendra, les projets « ANIES / NAFA », l’appui à l’ANAFIC et autres projets d’accompagnement de la décentralisation, le BOCEJ et l’appui aux initiatives de formation dans l’Enseignement Technique et Professionnel, les projets Energie, les infrastructures et transports, le secteur agricole pour sortir de l’agriculture de subsistance et jeter les bases d’une agriculture de service et de transformation plus productive et créatrice d’emplois. Les questions de télécommunication et du numérique, d’eau et d’assainissement, d’appui à la santé et à l’éducation, la problématique des Avis de Non-Objection (ANO) et autres fonds de contreparties ont été abordées au cours des échanges.

En retour Mme la Directrice des Opérations pour la Guinée a remercié le Gouvernement pour l’accueil et la qualité de la mobilisation des ministres et hauts cadres. Coralie Gevers s’est réjoui de la qualité du dialogue pays et du partenariat stratégique. Elle affirme être « prête », elle et son staff, à travailler avec le Gouvernement pour aider à la répartition judicieuse de l’enveloppe d’IDA 20 que la Banque vient d’accorder à la Guinée pour (les 3 ans à venir), afin que ces ressources contribuent à l’amélioration des conditions de vie des populations et, particulièrement des plus vulnérables. En ce qui concerne la revue du portefeuille, Mme Coralie Gevers exhorte la partie guinéenne à s’appuyer sur des projets qui marchent bien pour avancer et améliorer la capacité d’absorption du pays.

Mme Gevers a félicité le Gouvernement pour les avancées dans la gestion macro-économique et les résultats de qualité affichés dans ce domaine. Elle a invité la partie guinéenne à s’assurer dès maintenant que les ressources soient programmées et rendues disponibles pour financer les fonds de contrepartie et autres compensations des personnes affectées par les projets afin d’aller vite dans la réalisation des programmes et projets d’investissements publics en faveur des populations bénéficiaires.

C’est dans une atmosphère de cordialité et de convivialité que les parties se sont quittées dans l’espoir de retrouver en marge des assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale pour approfondir les échanges autour du « Dossier Guinée » et particulièrement le portefeuille des projets et programmes ainsi que la répartition (pour une utilisation efficace) de l’enveloppe de 520 millions USD alloués à la Guinée au cours des 3 prochaines années au compte, de l’IDA 20.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEFP.