DNDAPD/ Publication du Bulletin Statistique 2ème Trimestre Juin 2022 de la Dette

127

BULLETIN STATISTIQUE DE LA DETTE PUBLIQUE

Deuxième Trimestre 2022

Situation de la Dette Publique au 30 juin 2022

Chaque trimestre, la Direction Nationale de la Dette et de l’Aide Publique au Développement relevant du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan publie le Bulletin Statistique de la Dette Publique.

Selon ce Bulletin en pièce jointe ci-dessous, le stock de la dette publique et de la dette garantie au 30 juin 2022 se chiffre à GNF 60 984,66 milliards soit environ USD 7 059  milliards[1]. Il est constitué de GNF 34 323,80 milliards soit USD 3, 973 milliards au titre de la dette extérieure (56%) et de GNF 26 661, 072 milliards soit USD 3,086 milliards au titre de la dette intérieure (44%) (voir graphique 1).

L’évolution du stock de la dette publique présente une tendance à la baisse par rapport au premier trimestre 2022, qui était de USD 7, 203 milliards, due à l’appréciation du GNF face au dollar, qui est la principale devise du portefeuille.

La dette intérieure est constituée des Bons du trésor à moins d’un an (11,11%), des Emprunts Obligataires de 3 ans (3,31%), de la dette titrisée (3,82%), des avances à court termes de la BCRG (5,32%), de la recapitalisation de la dette BCRG (15,75%), des crédits TVA et des arriérés de dépenses (0,92%) et des Obligations du Trésor.

La dette extérieure quant à elle est constituée de la dette Multilatérale (46,8%), de la dette bilatérale (45,3%) et de la dette commerciale (7,9%).

La dette multilatérale est composée de la Banque Mondiale (8,9%), du FMI (6,5%), de la BID (3,9%), du Groupe de la BAD (3,1%), de la BEI (1,3%) et des autres (2,2%) de la dette publique. Il est à noter que la Banque Mondiale et le FMI représentent respectivement 33,6% et  24,7% de la dette multilatérale, 15,8% et 11,6% de la dette extérieure.

Les créanciers du Club de Paris excluant le C2D représentent 0,7%, alors que ceux Hors Club de Paris se situent à 24,9% de la dette publique. En termes de volume de la dette bilatérale, la Chine occupe le premier rang avec 70,3%, 31,8% de la dette extérieure et 18,0% de la dette publique.

Le taux d’endettement public (encours de la dette rapporté au PIB) est de 36,6%, reparti entre la dette extérieure pour 20% et la dette intérieure pour 16,6%.

Ce taux, en baisse par rapport à celui de mars 2022, qui était de 42,37% s’explique par la baisse du taux d’endettement de la dette extérieure, qui est passé de 23,195% à fin mars 2022 à 20% au 30 juin 2022.

La variation de ce taux d’endettement en dessous du seuil de 70% fixé pour les pays membres de la CEDEAO, résulte de la gestion prudente de la dette, qui privilégie le recours aux emprunts concessionnels, en conformité avec les reformes des Finances Publiques.

Il est à signaler que le C2D en GNF 487,45 milliards, soit USD 56 millions, ainsi que les arriérés extérieurs pour GNF 1 536,25 milliards, soit USD 157,58 millions, représentent respectivement 0,76% et 2,42% de la dette publique et 0,31% et 0,99% du PIB.

De même, le ratio du service de la dette sur les exportations est de 2,82% en moyenne, nettement en dessous du seuil de 10%. Toutes choses qui ont permis la stabilité du taux de croissance à une moyenne de 7,5% sur les trois dernières années.

Source Direction Nationale de la Dette et de l’Aide Publique au Développement.

Pour plus de détails cliquez sur le document en pièce jointe ci-dessous

BULLETIN STATISTIQUE DE LA DETTE DU DEUXIEME TRIMESTRE 2022 VF

[1] Taux de change 1 USD = 8 639,0667 GNF au 30 juin 2022