MEFP : Célébration en Guinée de la Journée Mondiale de la Population en léger différé.

91

Le Gouvernement de la République de Guinée à travers le Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan a organisé en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), le lancement officiel de la commémoration de la Journée Mondiale de la Population, le mercredi 27 juillet 2022.

Cette année, les régions de Conakry et de Faranah, ont été choisies, pour servir de cadre à la commémoration de cette Journée Mondiale de la Population (JMP 2022). Les autorités administratives, les élus locaux, les représentants du Ministère de l’Économie et des Finances et Plan ainsi que le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP)… ont pris part à la cérémonie officielle, couplée au lancement du Rapport sur l’état de la population 2022, le mercredi 27 juillet 2022 en Guinée. Aussi, le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Étranger ainsi que ses collègues en charge de l’information, de la Communication,  celle de la protection des femmes et des personnes vulnérables ont bien voulu, de par leur présence effective, apporter leur soutien à l’événement.

Chaque année, la Guinée à l’instar des autres pays du monde, célèbre cette journée au cours de laquelle les grands défis auxquels les populations font face sont mis en exergue en vue d’identifier les voies et moyens pouvant les relever. En novembre 2022, la population mondiale devrait atteindre huit milliards d’individus, selon les prévisions des Nations Unies d’où le thème « Un monde de 8 milliards : vers un avenir résilient ; Exploiter les opportunités et garantir des droits et des choix pour tous. »

Prenant la parole, le Dr Patrice Vahard Coordinateur du Système des Nations Unies par intérim en Guinée dira que : « Le passage de ce jalon – Un monde de 8 milliards – est un événement à célébrer autant qu’un appel à l’humanité pour trouver des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés (…) Nous avons, d’autre part, réduit la pauvreté et réalisé des progrès incroyables dans le domaine des soins de santé. La mortalité infantile et maternelle a diminué. Les gens vivent plus longtemps et en meilleure santé. »

Pour sa part, la Représentante résidente de l’UNFPA, Mme Olga Sankara est revenue sur les derniers rapports relatifs à l’état des grossesses en Guinée en ces termes : « En 2021, les rapports indiquent que 549 348 grossesses ont été enregistrées en Guinée. De ces grossesses, 18% ne sont pas arrivées à terme dont 10 % dues à des ruptures provoquées, soit 54 935 grossesses non intentionnelles. Parmi les grossesses qui sont arrivées à terme, près d’une naissance sur six n’était pas planifiée, soit 64 867 naissances issues de grossesses non intentionnelles. En somme, 119 812 grossesses contractées en 2021 étaient non intentionnelles et 46 % des grossesses non intentionnelles ont fini par un avortement volontaire et seulement 243 de ces avortements ont été enregistrées dans la base de données du système d’informations sanitaires », a-t-elle précisé.

En procédant au lancement officiel des activités de la JMP, Monsieur le Ministre de l’Économie des Finances et du Plan Dr Lanciné Condé, a dans son discours de circonstance soutenu et rassuré que « En ce qui concerne le respect des promesses non tenues en matière de santé reproductive et sexuelle, le gouvernement marque sa totale disponibilité à mettre en œuvre les recommandations issues de cette journée, à poursuivre sans relâche les efforts entrepris pour le développement durable et inclusif en Guinée ».

La cérémonie a pris fin avec la remise officielle du rapport sur l’état de la population 2022 au ministre de l’Economie des Finances et du Plan.

Service de Communication et Relations Publiques MEFP