Opération « Coup de poing » d’Assainissement de la ville de Conakry : le Ministre Conde et ses proches collaborateurs débarrassent certains quartiers de Ratoma des points de regroupement sauvage d’ordures.

220

En application des instructions fermes du Chef de l’Etat, Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya exhortant les membres du Gouvernement à se déployer sur le terrain dans les cinq (5) communes de Conakry pour aider les municipalités à débarrasser Conakry des tas d’ordures qui ont pris en otage la ville, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan en compagnie des membres du Cabinet, des Directeurs et autre proches collaborateurs s’est investit dans la journée, de ce jeudi 14 juillet 2022 dans certains quartiers de la Commune de Ratoma.

Cette opération « coup de poing » à l’effet de débarrasser la ville des points critiques de montagnes d’ordures, est en prélude à la mise en œuvre d’une strategie structurée et durable d’assainissement de Conakry que le Gouvernement va déployer les jours et semaines à venir. Mais avant, il fallait descendre sur le terrain et payer de l’exemple.

Très tôt ce matin donc, et selon le programme établi, Dr Lanciné Condé et quelques membres du Gouvernement en charge du Budget, de l’Environnement, de la Fonction Publique, de l’Agriculture et de l’Elevage ainsi que leurs proches collaborateurs se sont retrouvés, au siège de la Commune de Ratoma en compagnie du Maire et des Conseilleurs communaux pour répertorier les zones et autres points de regroupements sauvages d’ordures à nettoyer dans la journée. Des équipes de 5 groupes ont été constituées, chacune dirigée par un Ministre.

Ces équipes de nettoyages constituées, des équipements, accessoires et camions de ramassage mobilisés, le Ministre Condé et sa suite se sont déployés sur le terrain dans les quartiers Wanindara rails, au dépotoir et décharges d’ordures de Dar es Salam, sur l’axe Cosa SOS, Simbaya et Lambanyi.

Sous une pluie battante, sans répit et ni repos, l’équipe a mis « la main à la cambouis » pour coordonner et impulser les action de ramassage, de curage de caniveaux et d’assainissement de zones critiques en guise de symbole et de pédagogie de l’exemple.

Coordonnant les activités et faisant escale à la Cité Enco 5, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a indiqué que cette opération d’urgence est « destinée à s’assurer que les points d’obstructions et de blocages soient levés… nous faisons en sorte que l’accumulation des ordures soit enlevée… des actions de coup de poing afin que le mécanisme de collecte, d’enlèvement et de traitement des ordures qui sera mis en place par le Gouvernement puisse être efficace et pérenne les semaines et mois à venir ».

Dr Lanciné Condé a regretté la faiblesse du dispositif de transport des ordures ainsi que l’absence de tri lors de la collecte, toutes choses qui rendent le traitement final et le recyclage du grand volume d’ordures produit, difficile. Le Gouvernement est en train de réfléchir pour des solutions idoines et durables, conclura-t-il.

Ce geste citoyen a été apprécié et salué par le Maire de Ratoma et les Conseillers communaux et au-delà, par les citoyens agréablement surpris de voir les membres du Gouvernement descendre dans l’arène pour nettoyer Conakry de ses immondices.

L’opération se poursuivra ces jours-ci, dans les différentes communes jusqu’à ce que Conakry soit débarrassé des montagnes d’ordures qui envahissent les chaussées et obstruent les caniveaux et routes de la capitale.

A préciser par ailleurs, qu’en plus des membres du Gouvernement, le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, Mohamed Béavogui et le Chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya en personne, ont pris part à cette opération d’assainissement de la ville de Conakry.

Synthèse / Service Communication, Relations Publiques MEFP