MEFP/TRESOR/UCEP : la Guinée se dote d’une Plateforme digitale de gestion integrée de la Comptabilité de l’Etat (SCIE).

273

C’est une avancée remarquable, un résultat tangible dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’assainissement et de modernisation des outils et méthodes de gestion des finances publiques, du renforcement de la transparence et de redevabilité des comptes publiques… la mise en opération de la plateforme numérique de gestion integrée de la Comptabilité de l’Etat guinéen. La remise solennelle de l’outil à la Direction Nationale du Trésor assortie d’une présentation technique « de sa mise en opération » ont été présidés, ce vendredi 24 juin 2022, par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Dr Lancine Conde en compagnie de son Collègue du Budget, Moussa Cissé entourés de leurs proches collaborateurs.

En effet, la plateforme SCIE est un outil informatique moderne (de tenu) de la comptabilité générale de l’Etat, mise à la disposition de la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique ainsi que pour le réseau des comptables publics du pays à l’effet « d’améliorer la fiabilité et le délais de production des comptes de l’Etat ». Un outil moderne financé à hauteur de plus de 4 millions de dollars US par la Banque Mondiale à travers le projet EGTACB, exécuté par l’UCEP dans le cadre de l’Assistance Technique et du renforcement des Capacités pour la Gouvernance Economique en Guinée.

Le représentant de la Banque Mondiale à la cérémonie, s’est félicité au nom de Mr Nestor Coffi, de l’aboutissement de ce projet qui témoigne du soutien et renouvelé de la Banque mondiale aux reformes engagées par le Gouvernement pour améliorer la Gouvernance économique. Il a émis le souhaite que « l’outil soit utilisé efficacement dans la production des données et la gestion de la comptabilité de l’Etat. »

Saisissant l’occasion, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a exprimé sa satisfaction, affirmant que « cette date entre dans l’histoire du vaste chantier de digitalisation du système de gestion de la comptabilité de l’Etat ». Un chantier majeur inscrit dans la feuille de route du département dans sa composante « Programme d’assainissement et de modernisation des méthodes de gestion des finances publiques, de renforcement de la transparence et de redevabilité des comptes publiques ». Cet outil moderne vous apportera, « un gain de temps » afin de vous consacrer dorénavant à la production des données et des rapports comptables de qualité pour une certification par la Cour des Comptes, rajoutera Dr Lanciné Condé à l’attention des cadres et agents comptables et ceux du réseau des comptables publics sectoriels et des régies du pays.

Ce logiciel, socle du Système Integrée de gestion est assorti des possibilités d’interfaçages avec ceux existant, notamment au niveau de la chaine d’exécution budgétaire et l’application informatique de la Banque Centrale permettant ainsi au pays, d’honorer ses engagements de transparence en produisant des comptes fiables espère le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Dr Lanciné Condé a par ailleurs, exprimé toute sa gratitude à la Banque Mondiale pour son appui financier à ce projet. Il a enfin, salué le travail de l’UCEP dans la coordination et l’exécution, l’accompagnement du FMI ainsi que la collaboration de la BCRG pour la réussite de ce projet phare.

C’est le Cabinet ATOS du Sénégal qui a travaillé dans la mise en œuvre de la plateforme qui dispose de deux (2) data center pour support de l’infrastructure numerique en fournissant en amont, des ordinateurs, des imprimantes et des accessoires. Le staff d’ATOS dirigé par Oumar Gueye a procédé à une présentation fonctionnelle de l’outil et ses possibilités de traitement de données et d’interfaçage.

Le Ministre du Budget présent à la cérémonie a vivement apprécié l’application. Moussa Cissé a exhorté les agents du Trésor et le réseau des comptables publics à s’approprier de l’outil pour la transparence et la sincérité des opérations qu’ils effectueront.

La phase d’implémentation lancée auprès d’un noyau de techniciens et cadres, des formations et renforcements de capacités élargies à beaucoup plus d’utilisateurs seront lancées, les jours à venir, rassurent la Direction Nationale du Trésor et le Cabinet ATOS.

La cérémonie a été bouclée par la visite des installations abritant les équipements et le Data Center au Trésor par le Ministre Condé, son Collègue Cissé et leurs proches collaborateurs en compagnie de l’hôte de l’évènement, le Directeur du Trésor et de la Comptabilité Publique, Mourana Soumah.   

Service de Communication Relations Publiques MEFP