MEFP/ UCEP : Lancement Officiel du PROJET PAMORIFE

71

C’est sous un format Visio conférence que la cérémonie officielle de lancement du projet d’appui à la mobilisation des ressources internes et à la formalisation des entreprises (PAMORIFE) a eu lieu le 23 mai dernier. L’évènement avait été présidé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie des Finances et du Plan (MEFP), Elhadj Abdoulaye Touré, Représentant de Monsieur Lanciné Condé, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Gouverneur pays de la BAD pour la Guinée.

La rencontre en ligne a connu la participation des membres de l’équipe de la BAD notamment le Représentant du Responsable Pays de la Banque Africaine de Développement en Guinée, le Chargé de Projet, le Consultant en acquisition, du DNA de la Direction Nationale des Investissements Publics, des représentants des membres du Comité de Pilotage, des points focaux du projet et leur suppliant ainsi que de l’équipe de l’UCEP.

Contribuer à consolider le cadre macroéconomique à travers une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanières, en accompagnant les structures de l’Etat en charge de la mobilisation des ressources intérieures, la gestion des marchés publics et la promotion des investissements privés : c’est l’objectif du projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la Formalisation des Entreprises financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement et exécuté par l’UCEP.

La faiblesse des services de l’Etat en matière de mobilisation de ressources internes, les faiblesses de la politique fiscale jugée complexe et peu adaptée à un secteur privé dominé par des micros entreprises, l’étroitesse de l’assiette fiscale, la faible maitrise des exonérations et en matière de gestion de la TVA sont entre autres des raisons qui ont motivées le Gouvernement Guinéen a engager d’importantes réformes qui ont débouché sur la mise en place du Projet PAMORIFE.

 « Le PAMORIFE s’inscrit dans les objectifs de développement de la Guinée définis dans le plan national de développement notamment à son pilier relatif à la promotion de bonne gouvernance au service du Développement durable. La mise en œuvre du PAMORIFE contribuera à terme à améliorer  la mobilisation des ressources internes à travers l’élargissement de l’assiette fiscale, à améliorer les systèmes de contrôle et d’audit des recettes fiscales et à faire progresser l’accès à la commande publique pour les PME locales afin d’inciter celles qui exercent leurs activités dans l’informel à basculer dans le secteur formel » souligne Minkailou TOURE, Chargé Principal de programme pays, Représentant du Responsable Pays de la BAD dans son discours d’ouverture de la session.  Poursuivant son intervention, il a félicité le Gouvernement guinée pour la résilience observée dans le cadre de la riposte contre la pandémie de la Covid-19.

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie des Finances a pour sa part, remercié, au nom du Ministre, les participants pour leur présence et le Groupe de la BAD pour l’appui constant en faveur du développement socio-économique de la Guinée avant d’insister sur l’importance du Projet PAMORIFE pour le Gouvernement guinéen : « Mon département ainsi que tout le Gouvernement guinéen avec à sa tête le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Chef de l’Etat, Président de la Transition et Monsieur Mohamed BEAVOGUI, Premier Ministre, Chef du gouvernement souscrivons avec conviction au PAMORIFE dont l’ambition est de renfoncer le cadre macroéconomique à travers une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanières du Pays. » Il a ensuite ajouté : « Cette cérémonie se tient après le démarrage des activités pour des raisons de Covid-19. Malgré la volonté et la disponibilité des acteurs, l’occasion d’une cérémonie de lancement est toujours une occasion d’apprentissage, d’échanges et aussi d’engagement et d’expression de volonté de bien faire ».

Outre ces interventions, la rencontre a servi de cadre à des présentations notamment celle du Coordonnateur de l’UCEP, Abdoulaye Wansan Bah portant sur les articulations du projet avec un accent particulier sur les objectifs, les résultats attendus, les composantes, les bénéficiaires directs et les sources de financement du PAMORIFE.

Le Consultant en acquisition de la BAD a de son côté, expliqué aux participants les méthodes et procédures du groupe de la Banque en matière d’acquisition avec des précisions sur e cadre de passation des marchés, la politique de passation, la responsabilité de l’emprunteur et de la Banque dans l’acquisition, les listes de sanctions et les différentes acquisitions prévues dans le cadre du projet selon les méthodes et procédures de la Banque.

Ces présentations ont été suivies de fructueux échanges qui ont permis aux uns et aux autres de mieux cerner les thèmes abordés. La rencontre a pris fin par le mot de remerciements du Coordonnateur de l’UCEP et l’allocution clôture du Chargé du Projet à l’endroit de l’ensemble des participants pour l’attention et la présence à cette séance de travail.

A noter que cette cérémonie de lancement fait suite à la mission virtuelle de supervision du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités de l’Administration pour la Gestion des Projets Intégrés (PARCA-GPI) et le Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la Formalisation conduite du 11 au 20 mai 2022.

Source ; Service Communication UCEP.

Synthèse Service Communication, Relations Publiques MRFP