MEFP/DNIP : Des missionnaires dépêchés dans le pays profond pour superviser les projets et programmes d’investissements publics financés sur BND et FINEX..

418

Ce fut une première en Guinée, l’envoie d’un groupe d’une quarantaine de superviseurs sous l’égide de la Direction Nationale des Investissements Publics pour aller contrôler et évaluer à Conakry et à l’intérieur du pays, le niveau d’exécution des projets et programmes financés par le Budget National de Développement (BND) et le FINEX. Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a donné le samedi 14 mai le « top départ » de cette grande mission qui s’achèvera le 26 mai 2022. Objectif recherché par l’equipe de la DNIP s’assurer dorénavant que les projets et programmes répertoriés et financés sont bien réalisés ou mise en œuvre dans les règles de l’art au bénéfice exclusif des populations.

Devant les missionnaires mobilisés et motivés à effectuer ce travail exaltant et précieux, Mr le Directeur National des Investissements Publics s’est réjoui de le présence du Ministre et de son Secrétaire Général, signe de l’engagement politique et de l’accompagnement des autorités pour l’exécution parfaite de cette mission.

Mr Ibrahima Sory Camara affirmera que cette mission de grande importance enclenchée par la Direction Nationale des Investissements Publics avec le déploiement sur le terrain, d’une équipe de 40 superviseurs chargés d’évaluer la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics sur financement BND et financement extérieur . « Elle est en parfaite adéquation avec la vision des nouvelles autorités à l’ère de la refondation, à rationaliser les dépenses et à qualifier la gestion des projets afin que leurs résultats impactent positivement les conditions de vie des population ».

Le Patron de la DNIP a rappelé et souligné devant les équipes prêtes pour le terrain, l’importance qui s’attache à cette activité qui est la matérialisation de la feuille de route du Ministère, se fixant pour objectif : « d’assainir le portefeuille des projets et programmes d’investissements financés sur BND/FINEX, identifier les goulots d’étranglements, sortir les projets poussifs et vieux afin de répertorier les projets et programmes viables et fiables à soutenir et à promouvoir pour la performance du portefeuille ».

Les 8 équipes de superviseurs, composés d’un quarantaine de cadres de la Direction des Investissement, de l’ACGP et des marchés publiques vont sillonner l’arrière-pays pour s’assurer que les ressources décaissées sont en phase avec la qualité des infrastructures ou activités réalisées. Ce travail requière rigueur, sérieux, probité et compétence. Les missionnaires ont pris, à cette occasion, l’engagement d’accomplir de travail de contrôle et de supervision dans les règles de l’art.

Mr Cheick Tidiane Diallo, chef de Département à l’ACGP et porte-parole des équipes de Superviseurs a remercié le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan pour cette initiative remarquable qui s’inscrit dans le cadre du suivi technique physique des projets et programmes : « nous allons travailler en équipe pour suivre les qualité technique et les spécifications des projets et programmes conformément au canevas de travail élaboré par la DNIP… nous vous assurons de rentrer avec la réalité du terrain en occultant aucun détail. »

En effet, cette mission participe de la volonté du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan de faire un suivi rapproché des projets d’investissements publics. Dr Lancine Condé a exhorté les superviseurs d’être rigoureux et professionnels, regardant sur la qualité des marchés passés, des spécifications techniques des ouvrages et de l’existant. Pour Dr Lanciné Conde « Cette mission est une matérialisation de la vision du Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya qui tient, en cette période de refondation de l’Etat, à la qualification de la Gouvernance en matière de gestion et de suivi des projets et programmes d’investissements publics…il nous instruit de faire en sorte que les ressources publiques soient utilisées correctement pour satisfaire aux besoins des populations… éviter des déperditions… c’est pourquoi, cette mission doit évaluer en profondeur la gestion et le mise en œuvre dont beaucoup éprouvent des difficultés »

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan instruit séance tenante aux cadres superviseurs choisis d’aller évaluer (sans peur ou compromis) sur le terrain la gestion et la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics sous financement BND et FINEX. Dr Lanciné Condé a par ailleurs invité les autorités (à tous les niveaux) à accueillir et à faciliter le travail aux missionnaires dépêchés sur le terrain.

A noter que cette activité bénéficie de l’appui technique et financier de l’UCEP pour sa mise en œuvre. Abdoulaye Wansan Bah, Coordonnateur UCEP s’est félicité du démarrage de cette mission : « nous appuyons cette activité parce que les données qu’ils vont ramener vont nous aider à établir un meilleur cadre d’appui à la DNIP grâce aux ressources réallouées de la composante EGTACB, sous financement de la Banque Mondiale. »

C’est sur des notes d’espoir et après avoir remis les ordres de mission aux chefs d’équipes que le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a donné « le TOP DEPART » de la mission de supervision qui s’achèvera, le 26 mai 2022.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques, MEFP