MEFP/DNIP : Première Grande revue sectorielle des Projets et programmes d’investissements publics sous financement du Budget National de Développement

212

Dans son élan de renouveau pour jouer pleinement (en cette phase de Refondation de l’Etat) son rôle dans l’élaboration et le suivi evaluation du Programme National d’Investissements (PNI) et dans l’optique de toiletter le PIP, la Direction Nationale des Investissements Publics a lancé la grande revue sectorielle des Projets et programmes d’investissements publics sous financement du Budget National de Développement. Cet exercice, premier du genre, démarré depuis le 9 mai 2022, mobilise des techniciens, acteurs, responsables de projets et autres parties prenantes de tous les Départements sectoriels.

Au préalable, les services techniques des Départements avaient été saisis par la Direction Nationale des Investissements Publics à travers Une lettre circulaire du Ministre à l’effet de transmettre les documents projets notamment les contrats, les études de faisabilité et la fiche faisant le point sur le niveau d’exécution physique et financière des projets. Ces documents collectés, les sectoriels (BSD, porteurs de projets et services techniques de chaque département) passent depuis devant la commission technique mise en place par la DNIP pour recevoir et examiner les dossiers.

Pour le Directeur National des Investissements Publics, entouré de ses proches collaborateurs  « Cette revue est en parfaite adéquation avec la vision des nouvelles autorités à l’ère de la refondation, à rationaliser les dépenses et à qualifier la gestion des projets afin que leurs résultats impactent positivement les conditions de vie des population ». Ibrahima Sory Camara a rappelé et souligné les instruction fermes de Mr le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan relativement à la necessité « d’assainir le portefeuille des projets et programmes d’investissements financés sur BND, identifier les goulots d’étranglements, sortir les projets poussifs et vieux afin de répertorier les projets et programmes viables et fiables à soutenir et à promouvoir pour la performance du portefeuille ».

La revue qui prendra fin le 17 mai, passera également au peigne fin quelques 267 projets financés par le BND dont une frange importante rencontre des difficultés de mise en œuvre. L’exercice permettra également (in fine), l’élaboration d’une matrice de projets à partir d’une base de données sectorielles assortie de la rédaction d’une note de présentation des projets.

Convié aux travaux techniques, Mr Aboubacar Sidibé, Directeur Général Adjoint du Bureau de Stratégies et de Développement du Ministère des Infrastructures, trouve que cette revue « est une excellente initiative de la DNIP visant à assurer un suivi rapproché des projets tout un créant un cadre de concertation et d’échanges pour identifier et trouver des solutions aux goulots d’étranglement que les sectoriels et porteurs de projets rencontrent sur le terrain ».

La première grande revue sectorielle des Projets et programmes d’investissements publics sous financement du Budget National de Développement qui sera clôturé le 17 mai, fera l’objet d’un Rapport Global présentant les projets en cours d’exécution et les principales observations et recommandations des travaux. Des résultats qui nourriront les échanges lors de l’atelier de restitution des revue.

Selon le Directeur National des Investissements Publics, une mission de techniciens de la DNIP, des cadres du Département des Finances et de l’ACGP, appuyée par l’UCEP sillonnera Conakry et l’arrière-pays du 16 au 26 mai prochain pour assurer le contrôle de l’exécution physique des projets et programmes sous financement BND.

Service Communication, Relations Publiques MEFP