MEFP/BUDGET/UCEP : Des cadres de l’administration fiscale et du secteur privé outillés pour s’approprier des dispositions et mécanismes du nouveau Code Général des Impôts.

110

En guise d’appui et de soutien à la mise en œuvre du Plan d’Action gouvernemental en matière d’amélioration du cadre macro-économique et du renforcement de la mobilisation et de la sécurisation des ressources budgétaires, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a assisté, ce lundi 09 mai 2022, aux côtés de son collègue en charge du Budget, au lancement des travaux du séminaire de formation et de perfectionnement autour du nouveau Code Général des Impôts (CGI).

Ce séminaire atelier vise à renforcer les capacités des cadres de l’administration fiscale et du secteur privé en termes d’appropriation, sur les procédures de prélèvement et de sécurisation des impôts dans les secteurs des mines, banque, assurances et de téléphonie mobile. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la formalisation des entreprises (PAMORIFE) exécuté par l’Unité de Coordination et d’exécution des Projets (UCEP) sous la tutelle du MEFP et financé par la Banque Africaine de Développement.

Le PAMORIFE a pour objectif de contribuer à consolider le cadre macroéconomique à travers une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanières à travers : (i) l’élargissement de l’assiette fiscale ; et (ii) l’amélioration des systèmes de contrôle et d’audit des recettes fiscales. Le projet donnera également une incidence positive sur l’amélioration de l’accès à la commande publique pour les PME (Petite et Moyenne Entreprise) locales, afin d’inciter celles qui exercent leurs activités dans l’informel à basculer dans le secteur formel.

Pour cette formation, ce sont au total, 110 personnes dont 50 cadres de la Direction Générale des Impôts et 60 cadres des entreprises qui seront outillés pendant cinq jours de formation du 9 au 13 mai 2022 aux thèmes en lien avec les nouvelles dispositions du CGI, le mécanisme de déclaration et de paiement des impôts directs (E-TAX), les impôts locaux et d’enregistrement, les nouvelles dispositions du livre de procédure fiscale.

Il s’agit en effet, des cadres de la Direction Générale des Impôts et des entreprises de la place évoluant dans les secteurs des Mines, Banques, Assurances, prestations commerciales et de la téléphonie mobile sur les dispositions du nouveau Code Général des Impôts.Ont également pris part à cet atelier lancé par le Ministre du Budget, Moussa Cissé le Gouverneur de la Banque Centrale, l’Administrateur de la Guinée à la BAD, Représentant pays de la BAD, le Cabinet du Ministère du MEFP  et du Budget, les cadres de la Direction générale des Impôts, les représentants des entreprises ainsi que l’équipe de l’UCEP.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEFP.GOV.GN.