MEFP/ SWEED 2 : le Comité National de Pilotage du Projet approuve un budget de 18 millions de Dollars US pour 2022 en faveur de l’Autonomisation des femmes et du Dividende Démographique.

176

C’est une cérémonie symbolique mais de haute portée pratique et opérationnelle, la tenue à Conakry, des travaux de la toute première Session Ordinaire du Comité National de Pilotage (CNP) du Projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel, (SWEDD 2 Guinée). La rencontre placée sous le leadership du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan a réuni, le 21 avril 2022 à Conakry les 10 membres statutaires du Comité de Pilotage, représentants les départements sectoriels et partenaires techniques impliqués dans la mise en œuvre du projet SWEED 2.

A l’entame de la session de travail, le Président du Comité de Pilotage, Mr le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan s’est d’abord réjoui de la tenue de la réunion, devant permettre aux membres statutaires de faire connaissance, de s’approprier des tenant et aboutissant du projet et surtout de passer en revue les documents clefs en lien avec la mise en œuvre du projet. El Hadj Abdoulaye Touré a profité de l’occasion pour souligner « Toute l’importance que le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan attache au démarrage du projet et à la mise en œuvre rapide, efficace et efficiente des activités pour améliorer sensiblement les conditions de vie des filles et femmes de Guinée, cibles prioritaires du SWEED2 ».  

Le Président du CNP a exhorté ce faisant, les membres statutaires du CNP à « examiner avec rigueur et minutie les documents projet et particulièrement le PTBA (Plan de Travail et Budget Annuel) 2022 avant la validation, assortie de suggestions et de recommandations aux parties prenantes et particulièrement au staff de l’Unité de Gestion du Projet pour une meilleure conduite des activités de terrain. »

A la suite des orientations techniques du Président du Comité de Pilotage, il reviendra au Coordonnateur du Projet SWEED2 Guinée de faire une présentation liminaire du projet, en commençant par un rappel historique, situant de passage les objectifs et résultats attendus, s’appuyant sur les composantes et le public cible sans oublier les partenaires de mise en œuvre et les régions identifiées à savoir : Labé, Faranah et Kankan.  Mamadou Safaiou Bah affirmera que « le Projet SWEED 2 est une composante du grand projet régional disposant d’un appui financier de la Banque Mondiale à hauteur de 60 millions de dollars US…il sera mis en œuvre dans 14 préfectures couvrant 153 communes urbaines et rurales du pays et ciblant 474. 590 filles de la tranche d’âge de 10 à 19 ans. » les membres statutaires ont également eu droit à un exposé succinct sur le volet financier notamment le PTBA 2022 du projet ciblant des actions prioritaires à déclencher dès le lancement officiel du projet.

Au terme des différents exposés techniques, les membres du Comité National de Pilotage ont passé au peigne fin ; les documents soumis à examen et validation. Des échanges fructueux et pertinents ponctués d’éclairages appropriés apportés par le Coordonnateur du Projet ont abouti à la validation du Plan de Travail et du Budget Annuel pour l’exercice 2022.

Ainsi, les membres statutaires du Comité de Pilotage du Projet SWEED 2 ont décidé de valider l’allocation d’une enveloppe de 18 millions de Dollars US des ressources dédiées au Projet aux activités programmées pour cette tranche. Du coup, quelques projets majeurs seront démarrés dès après, le lancement solennel du Grand Projet sous la haute Autorité du Gouvernement (les semaines à venir).

Il s’agit notamment, indique Mr le Coordonnateur du Projet, du sous projet Maintien de la fille à l’Ecole, de celui consacré au Développement des opportunités économiques en lien avec l’Autonomisation des femmes au compte de 4.900 femmes, la composante Compétences Vie et Sante de la Reproduction avec tout le dispositif de distribution de médicaments, de conseils et de sensibilisation à la planification familiale et enfin, le sous projet Violence Basées sur le Genre (VBG) avec sa dimension prise en charge et accompagnement des victimes.

Selon Mamadou Safaiou Bah, ces projets qui seront ainsi lancés toucheront « 170 infrastructures sanitaires dans les zones du projet. Les structures sanitaires seront couvertes en médicaments et en kits de santé de la reproduction impliquant directement 2.900 personnels de santé en santé communautaire. »

Ces actions majeures seront précédées d’une vaste campagne d’information, communication et sensibilisation de six (6) mois devant couvrir les régions de Labé, Faranah et Kankan (zones cible du Projet SWEED 2).  

Ces décisions du CNP sont à cet effet, en droite des attentes du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui rappelait récemment que la Guinée « désire accélérer la mise en œuvre du projet afin de rattraper le retard par rapport aux autres pays de la deuxième phase de l’initiative en Afrique, afin d’en faire une stratégie efficace d’autonomisation des femmes, et de rééducation des inégalités ». Dr Lanciné Condé avait pris des engagements forts allant dans le sens du démarrage urgent en Guinée du projet SEED lors des travaux (au niveau ministériel) du Comité Régional de Pilotage SWEED 2 à Nouakchott en Mauritanie.

Au chapitre des constats, suggestions et recommandations, la Premiere session ordinaire du CNP a félicité les départements sectoriels qui ont déjà intégré les activités ciblées du Projets SWEED 2 dans leur Plan d’action sectorielle, et invité les autres ministères concernés à le faire incessamment. Il a été aussi demandé aux sectoriels de s’impliquer dans le suivi rapproché des acteurs de terrain pour mise en œuvre des activités programmées tout en aidant à l’appropriation des procédures de décaissement des ressources allouées afin d’éviter les retards et autres blocages préjudiciables à la bonne marche du projet.

Composé des représentants des Ministres de l’Economie, des Finances et du Plan, de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables, de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, de la Santé et de l’Hygiène Publique, de la jeunesse et des Sports ainsi que de la société civile et des partenaires techniques et financiers, le CNP, Comité National de Pilotage est l’instance suprême de gouvernance du projet SWEDD 2 en Guinée. Il assure la coordination et la supervision du Projet et se réunit au moins, une fois par an, pour faire la revue des progrès réalisés, examiner et approuver les propositions de plans de travail des Ministères sectoriels et des partenaires d’assistance technique.

A noter que le CNP du SWEED 2 se réunira lors de la 2eme quinzaine du mois d’octobre 2022 à l’effet d’examiner le Rapport d’Activité 2022 et se prononcer sur le PTBA.

Il est utile de préciser que le Projet SWEDD 2 Guinée vise à mettre en place un programme holistique d’activités communautaires, notamment :

  1. Améliorer l’accès, la rétention et la réussite des filles dans l’enseignement secondaire, en particulier celles des zones rurales et des familles les plus vulnérables ;
  2. Réduire les grossesses précoces en améliorant l’accès à la santé sexuelle et reproductive, au planning familial et à l’information sur les comportements sexuels responsables ;
  3. Réduire les mariages précoces et autres pratiques néfastes (MGF/E, violence sexuelle, etc.) dans les zones d’intervention des projets ;
  4. Engager les communautés, les dirigeants, les femmes, les jeunes, en particulier les filles, dans un dialogue social, un plaidoyer auprès des décideurs sur la base de données de qualité pour saisir le dividende démographique ;
  5. Promouvoir l’autonomisation socio-économique des femmes et des filles en élargissant leurs possibilités économiques.

La Cérémonie de lancement du projet attendue très prochainement à l’intérieur du pays permettra d’officialiser le démarrage des activités du projet SWEDD 2 Guinée. Ce sera une occasion solennelle pour le Gouvernement de donner un signal fort aux acteurs sectoriels, ses partenaires techniques et financiers (PTFs) y compris la société civile et le secteur privé, sur la priorité accordée à l’autonomisation des femmes et la capture du Dividende démographique dans notre pays.

Synthèse, Service Communication, Relations Publiques MEFP