Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan dirige une importante délégation gouvernementale aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale à Washington.

469

A la tête d’une importante délégation gouvernementale, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan est en séjour de travail à Washington pour représenter la Guinée aux travaux des Assemblées annuelles du printemps du FMI et de la Banque, du 14 au 28 avril 2022. Dans la capitale fédérale américaine, Dr Lancine Condé et sa suite ont déjà entamé, en marge des sessions plénières des Institutions de Bretton Woods, des contacts et échanges de haut niveau, en mode virtuel ou présentiel, au gré des agendas des assemblées annuelles.

En effet, la mission gouvernementale profite de cette grande messe du monde des finances et de l’économie, pour expliquer aux autorités du FMI, de la Banque mondiale ainsi qu’aux responsables d’autres partenaires techniques et financiers du pays, présents à Washington, les grandes orientations stratégiques des nouvelles autorités basées sur la refondation de l’Etat en vue d’une meilleure compréhension du nouveau contexte du pays.

A la faveur des premiers entretiens que la mission gouvernementale a eue avec ses interlocuteurs Dr Lancine Condé a surtout rassuré les hautes autorités de la Banque Mondiale sur les réformes engagées par le Gouvernement et les efforts fournis par les cadres, techniciens et autres gestionnaires de projets en vue d’améliorer la performance du portefeuille des programmes et projets financés par la Banque Mondiale en Guinée.

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan s’est par ailleurs, réjoui de la qualité du dialogue pays avec les autorités du FMI en vue de l’appropriation des conditions liées à l’obtention du nouveau Fonds Fiduciaire pour la Résilience et la Durabilité (FFRD), financé par les excédents de DTS.

Que ce soit avec le staff de la Banque Mondiale ou du FMI, lors des échanges avec l’Administrateur Afrique à la Banque Mondiale ou avec celui en charge de l’Afrique auprès du FMI, ou encore tout au long du briefing avec le staff de la Directrice des Operations pour la Guinée à la Banque Mondiale, le Ministre Conde, Gouverneur pays pour la Banque Mondiale et le FMI en Guinée a rappelé le contexte socio-économique et politique qui a prévalu aux changements survenus depuis septembre 2021 en Guinée, sous la conduite de Son Excellence Colonel Mamadi Doumbouya, Chef de l’Etat, Président de la Transition.

Après avoir évoqué les racines profondes de ce changement, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a mis en exergue le préambule de la charte de la transition qui identifie des objectifs clairs de rectification institutionnelle et de refondation administrative, notamment à travers « le renforcement de la cohésion nationale, la consolidation des bases de notre démocratie et la promotion du développement et de la prospérité des Guinéennes et Guinéens ; la prévention et la répression de la corruption, des crimes économiques et financiers, de l’impunité, de la politisation de l’Administration publique et de l’instrumentalisation de la Justice ; la construction ensemble et de manière durable des fondamentaux d’une République démocratique stable, unie dans sa diversité et respectueuse des Droits de l’Homme et des libertés publiques et le refus de toute forme de marginalisation et de repli identitaire. »

En outre, Dr Lancine Condé a saisi l’opportunité pour souligner les acquis à date, citant entre autres : « l’assainissement du fichier des effectifs de la fonction publique avec la mise à la retraite de 7000 fonctionnaires et agents de l’Etat, l’apurement des arrières de la dette déjà auditée, la lutte contre la corruption, l’accélération des projets de construction des routes et la protection des consommateurs vulnérables. »

Le Ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale, Karamo Kaba ont aussi tour à tour, défendus les performances induites par un cadre macro-économique assaini et plus habilitant suite aux réformes engagées, affirmant que « l’économie guinéenne reste parmi les plus résilientes de la région. »

Enfin, la délégation gouvernementale s’est félicitée de l’accroissement de la mobilisation des recettes intérieures (un objectif prioritaire) en dépit des tensions inflationnistes dues au contexte local et international assurant que la politique monétaire a été principalement orientée vers l’objectif de lutte contre l’inflation, afin d’éviter d’aggraver la perte de pouvoir d’achat des ménages.

Dans l’agenda de la mission gouvernementale aux assises du FMI et de la Banque Mondiale à Washington figurent, une grande séance de présentation de la Note de Politique de la Banque Mondiale sur la Guinée, des rencontres et échanges avec le Vice-Président pour l’Afrique Centrale de l’Ouest de la Banque Mondiale Ousmane Diagana, le Vice-Président pour l’Afrique de la SFI et une réunion de travail au Département d’Etat Américain avec le Secrétaire d’Etat américain en charge de l’Afrique.

A préciser que la mission gouvernementale conduite par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Dr Lancine Conde, comprend Mr le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Mr Karamo Kaba, Mr Thierno Illiassa Baldé Conseiller du Premier Ministre en Charge du secteur privé, du commerce et de l’Economie, Mr Ahmed Karifa Diawara, Directeur Général du Budget, Ahmed Tidiane Diallo, Directeur General des Etudes statistiques à la BCRG, Mamady Koulibaly, Secrétaire Exécutif Adjoint de la Cellule de Suivi des Programmes et des Reformes des Finances Publique au Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et de Sory Keita, Assistant Technique du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEFP