Autonomisation des femmes et filles : Bientôt, le lancement officiel des activités du Projet SWEED 2 appuyé par la Banque Mondiale en Guinée !

458

A peine rentré des travaux au sommet de la 6 ème Session du Comité Régional de Pilotage du Projet SWEED 2 en Mauritanie, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan décide de passer à l’action pour le démarrage très prochain des activités du Projet Régional d’Autonomisation des femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEED 2).

Après l’engagement pris auprès de ses pairs ministres, Dr Lancine Condé a mis en place, sous l’égide du MEFP, une commission d’organisation de la Cérémonie de lancement du Projet, le 11 avril prochain en Guinée.

Cette commission est composée de 19 membres (hauts cadres et experts) issus des 5 départements sectoriels, des partenaires techniques et financiers impliqués dans la mise en œuvre du projet. Présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, El hadj Abdoulaye Touré, la commission a tenu sa première réunion, le jeudi 31 mars 2022 à Conakry. Elle a examiné et validé la composition et les missions des 4 sous commissions, discuté des grandes orientations stratégiques, des aspects financiers, logistiques et opérationnels ainsi que des questions liées aux volets communications et visibilité de l’évènement en perspective.

Ce lundi 4 avril 2022, la Commission s’est retrouvée au Département des Finances pour passer au peigne fin les derniers détails. La réunion présidée le Directeur National Population et Développement, Mohamed Sano a fait le point sur les avancées dans l’agenda des préparatifs.

Rappelons que le Projet panafricain SWEED 2 est un projet majeur, appuyé par la Banque Mondiale, l’Union Africaine, la CEDEAO, UNFPA, l’AFD. Il et dédié aux efforts d’accompagnement pour l’autonomisation de la femme et à la capture des gains du dividende démographique.

En Guinée, la mise en œuvre de ce projet, doté d’une enveloppe de 60 millions de dollars américains alloués par la Banque mondiale, profitera directement à près de 500 milles jeunes filles âgées de 10 à 19 ans vivant dans 14 préfectures situées dans les régions administratives de Faranah, Kankan et Labé.

Sur le plan opérationnel, le Projet SWEDD 2 Guinée vise à mettre en place un programme holistique d’activités communautaires, notamment :

  1. Améliorer l’accès, la rétention et la réussite des filles dans l’enseignement secondaire, en particulier celles des zones rurales et des familles les plus vulnérables ;
  2. Réduire les grossesses précoces en améliorant l’accès à la santé sexuelle et reproductive, au planning familial et à l’information sur les comportements sexuels responsables ;
  3. Réduire les mariages précoces et autres pratiques néfastes (MGF/E, violence sexuelle, etc.) dans les zones d’intervention des projets ;
  4. Engager les communautés, les dirigeants, les femmes, les jeunes, en particulier les filles, dans un dialogue social, un plaidoyer auprès des décideurs sur la base de données de qualité pour saisir le dividende démographique ;
  5. Promouvoir l’autonomisation socio-économique des femmes et des filles en élargissant leurs possibilités économiques. La Cérémonie de lancement du projet, prévue sous la haut patronage du Gouvernement, le 11 avril prochain, vise à officialiser le démarrage des activités du projet SWEDD 2 Guinée, à informer et engager toutes les parties prenantes dans sa mise en œuvre. Ce sera ainsi, une occasion pour le Gouvernement de donner un signal fort aux acteurs sectoriels, ses partenaires techniques et financiers (PTFs) y compris la société civile et le secteur privé, sur la priorité accordée à l’autonomisation des femmes et la capture du Dividende démographique dans notre pays.

Service Communication, Relations Publiques MEFP