MEFP/DNIP : Séance de présentation des fonctionnalités de la Plateforme SIGPIP aux BSD sectoriels.

297

Après avoir travaillé au toilettage des portefeuilles de projets et programmes avec les PTFs par le biais des revues, relancé le Dialogue – Pays et renforcé le partenariat stratégique avec les principales institutions de financement du développement de la Guinée, le Département de l’Economie, des Finances et du Plan (à travers la DNIP) prépare « la pré programmation » des projets et programmes éligibles au budget d’investissements publics. Dans sa dynamique d’innovation et de qualification des procédures et outils de travail, la Direction Nationale des Investissements Publics (DNIP) entend ainsi s’appuyer davantage sur la Plateforme SIGPIP (Système Intégré de Gestion du Programme d’Investissements Publics). Cette application informatique « en full web » a été présentée dans ses fonctionnalités aux Directeurs des Bureaux de Stratégie et de Développement (BSD) des départements ministériels, ce mercredi 30 mars 2022 à Conakry. Objectif, les familiariser avec cet outil moderne et efficace de gestion digitale des investissements publics.

Pour Mr Ibrahima Sory Camara Directeur National des Investissements Publics« cette activité est la matérialisation des instructions du Ministre Dr Lancine Condé et son cabinet visant à associer les BSD, maillons forts dans le processus de programmation des projets et programmes d’investissements publics, au niveau sectoriel, à la connaissance de l’outil à l’effet de son appropriation par rapport aux échéances de préparation programmation du PIP (2023-2025) et des dépenses d’investissements publics de 2023 ».

Il invitera les BSD (à cette séance de présentation de la Plateforme SIGPIP) à s’intéresser aux fonctionnalités de l’outil, à identifier les difficultés et obstacles afin de disposer des éclairages utiles à leur travail, les semaines et mois à venir.

Représentant Mr le Ministre Conde à cette rencontre, Mr le Secrétaire Général du MEFP, soulignera le rôle prépondérant des BSD dans la préparation efficace des projets et programmes d’investissements publics. « Le travail important vous revient en amont dans les départements sectoriels en matière de conception, planification, programmation et suivi evaluation des projets ; Vous êtes les chevilles ouvrières et correspondants directs du MEFP dans vos départements… votre rôle est important dans la gestion des investissements publics et la planification du développement » affirmera Mr Abdoulaye Touré. Il saluera, au nom du Ministre Dr Lancine Condé, le travail de qualité abattu par la DNIP et le leadership affirmé de son Directeur, Ibrahima Sory Camara et son équipe.

Il reviendra par la suite au Responsable de la Plateforme SIGPIP à la DNIP, de présenter l’outil aux BSD. Ousmane Barry apportera des éclairages sur les généralités, la description fonctionnelle de l’application en indiquant les différents modules (Programmation, suivi evaluation, gestion de mise en œuvre, cartographie projets … mapping, gestion électronique des Documents) sans oublier la gestion des alertes et autres délais de traitement. Il insistera par ailleurs, dans sa présentation, sur le rôle fonctionnel des BSD et des autres acteurs clefs qui ont accès à la plateforme. Mr Barry a fait également allusion aux procédures d’analyses et de validations/ transmissions des projets et programmes dans la plateforme SIGPIP. Des séances de questions-réponses ont ponctué les échanges.

Il est utile de souligner que la plateforme SIGPIP est la réponse qu’apporte le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan aux faiblesses systémiques de la gestion des investissements publics en Guinée. Des faiblesses en lien avec les faibles capacités en matière de préparation et de sélection des projets ; la budgétisation inadéquate des coûts récurrents des projets ; l’obsolescence des outils et des pratiques qui sont pour la plupart manuels ; les délais anormalement longs de démarrage des projets, de préparation des dossiers d’appel d’offres, de passation des marchés et de mobilisation des fonds de contrepartie ; les taux d’exécution relativement bas des dépenses d’investissements publics.

Les objectifs majeurs de la Plateforme présentée aux BSD sont entre autres de : moderniser la préparation, l’exécution et le suivi du Programme d’Investissement Public (PIP) ; dématérialiser les différentes étapes du cycle de gestion des projets ; accroître le taux de décaissement des ressources mobilisées ; et minimiser les risques fiduciaires liés à l’exécution des projets inscrits au PIP.

Les BSD auront droit à un programme de renforcement des capacités, les jours à venir, dans les locaux de la DNIP autour des fonctionnalité de la Plateforme SIGPIP. Ils doivent s’approprier vite bien de cet outil en prélude aux activités de pré programmation à partir de mai prochain, annonce Ibrahima Sory Camara, Directeur National des Investissements Publics.

Synthèse ; Service Communication, Relations Publiques.