MEFP/DNIP: Revue fiduciaire du Portefeuille de la Banque Mondiale en Guinée.

162

Une mission technique d’experts de la Banque Mondiale travaille en synergie avec les hauts cadres en charge des investissements publics, des questions macro-économiques, budgétaires et financières sur la revue fiduciaire du portefeuille de la Banque Mondiale en Guinée. Les techniciens et experts des deux (2) parties passent au peigne fin, à Conakry, les forces et faiblesses tout comme les dysfonctionnements éventuels qui freinent la mise en œuvre efficace des projets et programmes figurant dans le porte feuille de la Banque mondiale en Guinée.

Les travaux, démarrés le 28 février 2022 et qui poursuivent jusqu’au 9 mars prochain, se focalisent particulièrement sur le réexamen des arrangements fiduciaires des projets et programmes, l’identification des voies et moyens de nature à guider et appuyer les agences d’exécution dans l’élaboration des programmes de travail, les plans de passation de marchés publics et la gestion financière pour l’année 2022 en cours.

Parmi les objectifs assignés à cette revue, il y a aussi, l’identification des goulots d’étranglement pour l’amélioration du système national des marchés publics ainsi que le renforcement de la gestion financière des programmes d’investissements publics en Guinée.

A souligner que cette revue s’inscrit dans la dynamique de reprise du « Dialogue Pays » avec la Banque Mondiale, soutendue par l’annonce solennelle à Conakry, du redémarrage des opérations de financement des investissements de la Banque en Guinée, par Mme Coralie Gevers, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour la Guinée, le Benin, le Togo, la Cote d’Ivoire et la Guinée Bissao.

A préciser que le Portefeuille (de 23 projets et programmes) de la Banque Mondiale en Guinée tourne autour d’une enveloppe d’un (1) milliard 129 millions de dollars US. Environ 700 millions de dollars US de ce montant est encore disponible, mais non décaissé. Il devrait servir au financement de projets et programmes susceptibles d’aider à l’amélioration des conditions de vie des population en matière de lutte contre la pauvreté et la précarité en cette phase de refondation de l’Etat.

La coordination des activités est assurée par la Direction Nationale des Investissements Publics (DNIP) pour le compte du Département de l’Economie, des Finances et du Plan. La mission technique s’attèle à ce stade, à identifier les projets et programmes à restructurer ou à clôturer en prélude à la grande revue du 9 mars 2022 à Conakry. Une rencontre de haut niveau placée sous la haute autorité de Mr le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Dr Lanciné Condé.

 Service Communication, Relations Publiques MEFP