Le MEFP dispose désormais d’un manuel moderne de procédure de la chaine de cadrage macroéconomique et budgétaire.

186

Sur tous les fronts pour renforcer et améliorer la gouvernance économique et financière en cette phase de Refondation de l’Etat, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a présidé, le vendredi, 15 février 2022, l’atelier de validation du manuel de procédures de la chaîne de cadrage macroéconomique et budgétaire. Un outil moderne et majeur, fruit du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique et Financière (PAGEF) appuyé par l’Agence Française de Développement (AFD) et exécuté en Guinée par Expertise France.

Saisissant l’opportunité de cet atelier de validation de l’outil, le Directeur Général Adjoint de l’AFD se réjouira du fait que ce Manuel de procédure de la chaîne de cadre macroéconomique et budgétaire soit co-construit par les différents intervenants de la chaîne de cadrage. Nicolas LECRIVAIN saluera ainsi « l’excellente collaboration entre les experts français et les différents intervenants… C’est un point fort qui, j’en suis sûr, fera que cet outil soit clairement utilisé dans l’élaboration du cadrage macroéconomique. » affirma-t-il.

Dans la foulée de sa brève intervention, le Directeur Général Adjoint de l’AFD, a souligné et insisté sur les actions, impacts et attentes du PAGEF : « Ce projet contribuera à l’amélioration de la chaîne de cadrage, au renforcement de la supervision des organismes publics. Il interviendra surtout en appui à la gestion de la dette et sur le cadre logique des Partenariats Publics-Privés. »

Pour sa part, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan saluera l’aboutissement d’une œuvre commune à travers l’élaboration et la validation de cet outil qui apportera des solutions efficaces à la problématique du cadrage macroéconomique et budgétaire en Guinée. Dr Lanciné Condé a souligné à cet effet, toute l’importance que son Département attache « à l’amélioration des prévisions macroéconomiques et budgétaires qui constituent un des objectifs de la gestion du développement et du programme de réforme des finances publiques (PREFIP) ». C’est en cela rajoutera-t-il « que les résultats du PREFIP, à savoir la préparation du Budget de l’Etat modernisé grâce à l’amélioration de la programmation, la préparation et présentation du Budget de l’Etat, y compris la planification et l’allocation des ressources aux investissements publics, constituent la base de ce manuel. Elle renforce le pilotage macroéconomique et offre à la programmation budgétaire des données nécessaires à l’amélioration de la collecte des ressources et à la prévision des effets envisageables des dépenses projetées ».

Enfin, le Chef du Département de l’Economie, des Finances et du Plan, tout en se félicitant de l’appui de l’AFD et de l’accompagnement d’Expertise France dans ce projet, mettra en exergue, la vocation de ce Manuel de Procédure validé, « celle de servir de cadre d’échanges permettant aux différents acteurs et parties prenantes de la chaine de cadrage macro économique et budgétaire de savoir où ils se situent et comment inter agir efficacement ».

Ce manuel de procédure validé devrait jouer un rôle de premier plan dans les exercices et procédures d’élaboration de la Loi des Finances 2022-2023 en Guinée. Les partenaires d’Expertises France ont rassuré de leur disponibilité à travailler en synergie d’action avec les hauts cadres de l’administration guinéenne pour aider à atteindre les objectifs assignés.

 Service de communication, Relations Publiques MEFP.