Première « réunion conjointe de cabinet » entre le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et celui du Budget.

132

Cette première réunion conjointe de cabinet tenue en début de semaine, participe de toute évidence, de la volonté des autorités des deux départements stratégiques qui font partie du « pool économique et financier du Gouvernement », de coordonner leurs activités en vue d’atteindre, de façon efficace et efficiente, les résultats en cette phase de Transition et de refondation de l’Etat. Les membres du cabinet et hauts cadres des Grandes Directions du Budget, des Finances, de l’Economie et du Plan, mobilisés au tour des deux ministres, Lancine Conde et Moussa Cissé ont démarré cette initiative salvatrice de concertation et d’échanges élargis, afin d’asseoir les bases d’une synergie d’action voulue par les deux chefs de départements.

La première réunion conjointe, tenue dans la salle de réunion du Ministère des Finances, a d’emblée (pour souci d’efficacité) passée en revue toutes les instructions du dernier Conseil des Ministres adressées directement ou indirectement aux deux départements et impliquant du coup, les actions ou réactions diligentes des Directions et services. Dr Lanciné Conde et son collègue Moussa Cissé veulent voir en effet, leurs proches collaborateurs, hauts cadres et techniciens, travailler à l’unisson pour accélérer le traitement des dossiers examinés en conseil et ceux en lien avec la mise en œuvre de la feuille de route du Gouvernement et des lettres de missions sectorielles pour le bien des populations guinéennes. La rencontre conjointe « Budget MEFP » a tablé ce faisant, sur les voies et moyens tendant à favoriser l’exécution (dans les règles de l’art) de la Loi des Finances Initiale (LFI) 2022 promulguée par Ordonnance du Pdt de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.

Les deux ministres ont insisté auprès des hauts et responsables sur la necessité de veiller sur la bonne exécution de ce Budget « dit de la Refondation ». Des discussions et échanges, il en est ressorti, la nécessité d’améliorer le dispositif de mobilisation et de sécurisation des recettes intérieures au niveau des régies financières de l’Etat, d’informer, sensibiliser et d’impliquer davantage les acteurs économiques et financiers dans la mobilisation et surtout de veiller à la rationalisation des dépenses publiques.

La réunion conjointe de cabinet « MEFP-Budget » a par ailleurs, abordé la question des marchés publics. L’accent a été mis sur l’amélioration des procédures de passation et surtout la mise a disposition de Plan de passation aux services du Ministère du Budget avant toute exécution des marchés. Les cadres en charge des dossiers techniques au sein des deux départements ont été invités à s’assurer de l’alignement des crédits des dépenses de contreparties aux dispositions des contrats et conventions de financement des projets et programmes d’investissements publics avec nos partenaires au développement.

La question d’une préparation technique efficace du recensement général de la population préconisé a été également, passée au peigne fin à la faveur des travaux présidés par les deux ministres.

Une occasion pour le Ministre du Budget de saluer cette initiative qui concourt à développer une franche et efficace collaboration entre les cadres des deux départements. Moussa Cissé a invité « à la synergie d’action pour la mobilisation accrue et la sécurisation des recettes publiques, les semaines et mois à venir ».

S’inscrivant dans la même dynamique, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a recommandé la pérennisation de cette plateforme d’échange et de suivi rapproché des actions du Gouvernement pour une mise en œuvre efficace des activités programmées. Dr Lanciné Condé a exhorté « les uns et les autres à cultiver l’esprit d’équipe, la collégialité et une franche collaboration dans la gestion des questions transversales aux deux départements ».

Service Communication, Relations Publiques MEFP.