40 FONCTIONNAIRES GUINÉENS, OUTILLÉS EN GESTION DE PROJETS ET D’INVESTISSEMENTS PUBLICS

70

Dans le souci d’améliorer l’allocation et l’utilisation des ressources qui caractérisent une gestion axée sur les résultats et la performance, le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan (MEFP), vient de renforcer les capacités de 40 formateurs nationaux dans le domaine de la gestion des investissement public (GIP), notamment en matière de maturation et de suivi-évaluation des projets d’investissement publics.

Apres six semaines d’intense travaux, ces 40 fonctionnaires, venus des ministères sectoriels ont reçu le jeudi 30 décembre 2021 leurs certificats universitaires en gestion de projets de développement et d’investissements publics, délivrés conjointement par l’université Laval au Canada et  l’institut International pour le Développement en Economie et en Administration (IDEA).

Au nom de Monsieur le Coordonnateur de l’UCEP, André OUENDENO dira que : « Pour  accroître l’effet catalyseur des investissements publics sur la croissance économique et le développement, tout en améliorant les performances en matière de GIP, que le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan (MEFP) a pris l’initiative, avec l’appui du projet EGTACB, de doter le pays, d’une série d’outils opérationnels au nombre desquels, les documents sur la gestion des investissements publics.» Il ajoutera aussi que : « Ces outils sont destinés à contribuer au renforcement des capacités des acteurs de la chaine fonctionnelle de la gestion des investissements publics (GIP), en mettant à leur disposition, des référentiels méthodologiques pour perfectionner leurs pratiques actuelles en matière de maturation, programmation et budgétisation des projets d’investissements publics ; de suivi de leur exécution et d’évaluation (ex post) de leurs impacts ; et de gestion des actifs créés par ces projets. »

Présidant cette cérémonie de remise de diplôme aux bénéficiaires, Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie des Finances et du Plan, soutiendra que  « Cette expérience est une première en matière d’E-learning dans notre pays et constitue de ce fait un pari qui a été brillamment relevé par les participants et les encadreurs de la formation (…) Je voudrais rappeler qu’en organisant cet important exercice, le Gouvernement ; à travers l’Ex-Ministère du Plan et du Développement Economique, avait pour objectif de disposer d’une équipe de 40 formateurs compétents en gestion des investissements publics, capables de relever les défis auxquels fait face le système de gestion des investissements, défis qui se traduisent, dans bien des cas, par un faible taux de décaissement des montants alloués aux projets. » a déclaré Monsieur Abdoulaye Touré.

Soulignons que cette initiative est appuyée par le Groupe de la Banque mondiale, à travers le Projet d’assistance technique et de renforcement des capacités (EGTACB), financé à hauteur de 32 millions USD, démarré depuis 2012 en Guinée.

Mohamed KOMAH, journaliste, consultant en Communication

Dans le souci d’améliorer l’allocation et l’utilisation des ressources qui caractérisent une gestion axée sur les résultats et la performance, le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan (MEFP), vient de renforcer les capacités de 40 formateurs nationaux dans le domaine de la gestion des investissement public (GIP), notamment en matière de maturation et de suivi-évaluation des projets d’investissement publics.

Apres six semaines d’intense travaux, ces 40 fonctionnaires, venus des ministères sectoriels ont reçu le jeudi 30 décembre 2021 leurs certificats universitaires en gestion de projets de développement et d’investissements publics, délivrés conjointement par l’université Laval au Canada et  l’institut International pour le Développement en Economie et en Administration (IDEA).

Au nom de Monsieur le Coordonnateur de l’UCEP, André OUENDENO dira que : « Pour  accroître l’effet catalyseur des investissements publics sur la croissance économique et le développement, tout en améliorant les performances en matière de GIP, que le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan (MEFP) a pris l’initiative, avec l’appui du projet EGTACB, de doter le pays, d’une série d’outils opérationnels au nombre desquels, les documents sur la gestion des investissements publics.» Il ajoutera aussi que : « Ces outils sont destinés à contribuer au renforcement des capacités des acteurs de la chaine fonctionnelle de la gestion des investissements publics (GIP), en mettant à leur disposition, des référentiels méthodologiques pour perfectionner leurs pratiques actuelles en matière de maturation, programmation et budgétisation des projets d’investissements publics ; de suivi de leur exécution et d’évaluation (ex post) de leurs impacts ; et de gestion des actifs créés par ces projets. »

Présidant cette cérémonie de remise de diplôme aux bénéficiaires, Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie des Finances et du Plan, soutiendra que  « Cette expérience est une première en matière d’E-learning dans notre pays et constitue de ce fait un pari qui a été brillamment relevé par les participants et les encadreurs de la formation (…) Je voudrais rappeler qu’en organisant cet important exercice, le Gouvernement ; à travers l’Ex-Ministère du Plan et du Développement Economique, avait pour objectif de disposer d’une équipe de 40 formateurs compétents en gestion des investissements publics, capables de relever les défis auxquels fait face le système de gestion des investissements, défis qui se traduisent, dans bien des cas, par un faible taux de décaissement des montants alloués aux projets. » a déclaré Monsieur Abdoulaye Touré.

Soulignons que cette initiative est appuyée par le Groupe de la Banque mondiale, à travers le Projet d’assistance technique et de renforcement des capacités (EGTACB), financé à hauteur de 32 millions USD, démarré depuis 2012 en Guinée.

Service Communication et Relations Publiques MEFP